Les Fake News de la semaine

Un bidonville à Paris, le président Macron qui fait le signe du Wakanda au Tchad et un footballeur égyptien qui refuse de jouer avec un joueur israélien, voici les Fake News de la semaine.

 

Un bidonville à Paris

Non , ce n'est pas la périphérie de Mumbai, c'est Paris !! La Françe de Macron !!

Publiée par Jean Marc Kritter sur Samedi 22 décembre 2018

Ce post Facebook avec presque 12 000 partages indiquerait l’existence d’un bidonville à Paris pendant la présidence d’Emmanuel Macron. Même si elle a bien été prise à Paris entre Porte de Gligancourt et Porte de la Chapelle, la photo date d’il y a déjà 3 ans. Ce campement de Roms d’une centaine de personnes a été évacué il y a maintenant presque deux ans, le 28 février 2017.

Il existe néanmoins de nombreux bidonvilles toujours utilisés dans toute la France, la majorité se trouvant en Ile de France. Selon un recensement, encore 16 090 personnes vivent respectivement dans 497 sites en France métropolitaine.

bidonvilles france habitants bidonvilles france

 

Du lait contaminé de la marque « j’aime le lait » a rendu plusieurs personnes malades

contamination lait

Du lait de la marque J’aime le lait a en effet été contaminé par des produits de nettoyage. La coopérative a ordonné le rappel de 44 palettes équivalent à 38 016 litres de lait. Sodiaal a également donné le numéro du lot et la date de péremption afin que les particuliers ayant acheté les briques s’en débarrassent.

La société qui commercialise le produit a procédé au rappel après avoir reçu une réclamation pour du lait de couleur brune. Selon elle, l’incident est lié à une « erreur humaine » et « s’est produit sur une très courte durée, environ 2 min dans la ligne de production ». Cependant la coopérative affirme n’avoir reçu aucun signalement de personne malade car moins de 600 briques ont été vendues au grand public.

 

Emmanuel Macron a réalisé le signe du Wakanda au Tchad

La vidéo a beaucoup tourné sur les réseaux sociaux et beaucoup d’internautes critiquent le président pour ses « pitreries » :

Ce post avec 2500 RT et 2300 j’aime a été repris par de nombreux internautes. Même s’il y ressemble, le geste du président français n’a rien à voir avec le fameux film Marvel Black Panther. Filmé à la Maison de la Femme à N’Djamena au Tchad, le président était présent pour un discours contre les violences faites aux femmes. Lors de cette réunion les femmes de l’assemblée se sont toutes levées pour dire « Non aux violences faites aux femmes » tout en croisant les bras. Cependant le signe ne vient pas de Marvel mais de l’ONU :

Violence against women

Le mouvement a en fait été lancé par une femme dans le public comme le montre cette vidéo :

L’information a également été confirmée par l’ambassadeur de France au Tchad« Il s’agit bien du geste symbolique de la lutte contre les violences basées sur le genre, tel que pratiqué dans les cadres onusiens. Il a été fait pendant la séquence de questions des femmes adressées au président.  Une intervenante de l’association des femmes juristes du Tchad a évoqué les difficultés pour les femmes d’accéder à leurs droits que, souvent, elles ne connaissent même pas. A la fin de [son] intervention, une autre s’est alors levée et a demandé à l’assistance de témoigner de sa solidarité devant les violences faites aux femmes. Alors tout le monde s’est levé et a fait le geste en scandant « non aux violences faites aux femmes ».

 

Votre article continue en page 2. Cliquez sur « page suivante » pour continuer.

Publié par Benjamin le 28 Déc 2018
 
0