Veuve noire, tueuse d’enfants ou prédatrice sexuelle… Découvrez les pires tueuses en série de l’histoire !

Elles représentent un petit nombre des tueurs en série répartis dans toute l’Histoire du crime mais elles ont pourtant marqué le monde entier. Pendant longtemps, on a pensé que les femmes n’étaient pas capables de tuer ou de faire quoi que ce soit de néfaste à un être humain, mais ici on va vous prouver le contraire ! Et oui, les femmes peuvent être dangereuses ! D’après ce spécialiste sur les tueuses en série, Stéphane Bourgoin, « les tueuses en série représentent 12 à 15% de l’ensemble des tueurs ». Ça fait froid dans le dos, pas vrai ? Et bien vous n’avez encore rien vu car ici vous allez découvrir les pires tueuses en série du monde entier et vous allez apprendre des choses très étranges au sujet de leur Histoire. Alors accrochez-vous !

 

Aileen Wuornos : Prostituée et tueuse en série à ses heures perdues

tueuses en série, meurtrier, tueurs en série, crime, sang, serial killer

 

Aileen Wuornos est une femme qui n’a jamais connu son père et donc n’avait pas vraiment de figure paternelle pendant son enfance. En effet, ce dernier s’était suicidé après avoir été emprisonné pour avoir violé des enfants. Lorsque Aileen nait, sa mère a 17 ans et l’abandonne très rapidement. Déjà, elle commençait plutôt bien dans la vie ! Vu que sa mère la laisse tomber, ce sont ses grands-parents qui vont la prendre en charge. Mais apparemment tout ne se passe pas très bien…

 

Déjà, à 11 ans, elle débute dans la prostitution en échangeant des cigarettes, de la nourriture ou encore de la drogue contre son corps. Et comme si cela n’était pas assez bizarre comme ça, la petite tombe enceinte à 14 ans. Apparemment le père n’est autre que le grand père d’Aileen (on vous avait dit que c’était bizarre).

 

Quand elle a 15 ans, la jeune fille se fait virer de chez ses grands-parents. Pendant ce temps, elle va vivre sa vie (si on peut dire ça comme ça). Et un jour, elle va se marier mais bon, on vous épargne les détails, l’histoire fini mal ! Elle va alors reprendre ses affaires de prostitutions sur le bord d’une autoroute et c’est à partir de là qu’elle va débuter ses crimes. Elle s’en prendra à ses clients et parviendra à en tuer 8 en tout, avec l’aide d’une arme à feu.

 

Et attendez c’est pas tout ! La vie de cette demoiselle était apparemment tellement intéressante qu’elle a été interprétée au cinéma en 2003. Le film se nomme Monster pour ceux que ça intéresse !

tueuses en série, meurtrier, tueurs en série, crime, sang, serial killer

 

Votre article continue en page 2. Cliquez sur « page suivante » pour continuer.

Publié par Jeanne Tilly le 31 Mai 2018