À 5 ans, elle est paralysée et muette à cause d’une chose tellement anodine ! (vidéo)

 

Elle est paralysée et muette

Kailyn Kirk est une petite fille âgée d’à peine 5 ans, et pour une raison très anodine elle est devenue paralysée du jour au lendemain. Un mercredi matin, la jeune enfant se lève et se prépare pour aller à l’école, comme tous les matins. Mais cette fois-ci, la maman de Kailyn, Jessica Griffin, remarque sa fille n’a pas le même comportement que d’habitude. En effet, ce matin, sa fille était tombée de son lit sans raison apparente. Pensant qu’elle n’avait que les jambes légèrement engourdies mais elle va rapidement comprendre qu’elle se trompait.

 

Alors qu’elle était en train de coiffer sa fille pour l’emmener à l’école, Jessica voit que sa petite fille de 5 ans ne se comporte pas et ne parle pas comme d’habitude. Et tout en continuant de coiffer sa fille, Jessica remarque une chose étrange sur le crâne de la petite Kailyn. En effet, sa fille avait une piqûre.

 

Très rapidement, la petite perd l’usage de ses jambes. La maman de la petite fonce à l’hôpital pour comprendre ce qui se passe. Vous pouvez d’ailleurs voir la petite fille paralysée dans notre vidéo.

 

Les tiques, un danger quotidien

Une fois que les médecins l’ont soigneusement auscultée, ils découvrent que Kailyn souffre « d’une paralysie temporaire ». Et cela à cause d’une chose très anodine : une tique. En effet, la petite fille a pu se balader dans la forêt et une tique serait venue sur son crâne pour la piquer. Et le liquide toxique présent dans la petite bête est ensuite allée dans le corps de l’enfant, la paralysant et la rendant muette.

 

Les médecins ont rassuré la mère en lui affirmant que dès qu’ils auront retiré le tique du haut du crâne de sa fille, les effets dont souffre Kailyn disparaîtront d’ici 12 à 24 heures. Après cette horrible expérience, la maman de la petite a voulu prévenir les autres parents de bien faire attention à ces petites bêtes qui sont très présentes cette année.

En savoir plus sur : - - - - - -

Publié par Jeanne Tilly le 18 Juin 2018
 
0