On sait enfin ce qu’a dit François Hollande à Carla Bruni lors de l’hommage à Jacques Chirac (vidéo)

L’extrait a fait le tour des réseaux sociaux. En marge de l’hommage à Jacques Chirac rendu lundi à l’église Saint-Sulpice, une caméra de télévision a surpris un drôle d’échange entre François Hollande et Carla Bruni.

Sur les images, l’ex-Première dame semble profondément marquée et choquée par les dires de l’ancien président. Il n’en fallait pas plus pour déchaîner les passions des internautes. Ceux-ci se sont imaginés ce qu’avait bien pu dire François Hollande pour provoquer une telle réaction chez son interlocutrice. Invité sur le plateau de C à vous mardi soir, l’ancien chef d’Etat a enfin révélé ce qu’il avait soufflé à Carla Bruni, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus.

Hollande Bruni

Capture d’écran TF1

>>>À lire aussi : Quand Nicolas Sarkozy tacle François Hollande dans une déclaration d’amour à Carla Bruni

François Hollande explique ce qu’il a dit à Carla Bruni

Interrogé sur le sujet, François Hollande s’est d’abord montré quelque peu agacé de l’ampleur prise par ce court extrait dans un moment aussi solennel et chargé d’émotion. « C’était quand même une cérémonie, donc j’étais un peu surpris qu’on n’ait retenu que ces images » avance d’emblée le président.

Après avoir souligné l’humour et l’imagination des internautes qui s’étaient prêtés au jeu des devinettes, François Hollande a accepté de révéler le continu de cette discussion. « La réalité est beaucoup plus triste et simple, c’est qu’elle me posait la question que beaucoup avaient à l’esprit: ‘Pourquoi Bernadette Chirac n’était pas là lors de cette cérémonie à l’église ?’ Je lui ai confirmé que son état de santé ne lui permettait pas d’être là et que c’était très difficile pour elle. Et c’est sans doute ce qui a suscité cette réaction humaine et je crois sincère. »

L’ancien président se doute bien que ces explications n’auront pas convaincu tout le monde : « Je suis certain que même là quand je vous réponds, des téléspectateurs vont se dire ‘Non mais ils se sont dit autre chose’ , mais non. Rien que cela, tout cela, c’est à dire beaucoup de tristesse. »

>>>À lire aussi : Bernadette Chirac dans un état alarmant

En savoir plus sur : - - -

Publié par Maxime le 02 Oct 2019
0