Une fresque érotique découverte à Pompéi

Publié par Mélaine le 26 Nov 2018

Pompéi regorge de secrets. Les traces d’une civilisation perdue. Aller sur ce site, c’est faire un véritable bond dans l’Histoire, c’est ressentir l’émotion en marchant là où d’autres marchaient il y a près de 2000 ans. Un site magnifique. Une ville qui a brusquement cessée de vivre en 79 après Jésus Christ suite à l’éruption du Vésuve. Et qui, depuis des années, fascine les archéologues et les historiens du monde entier.

Une nouvelle fresque découverte à Pompéi

Ceux qui ont eu la chance de marcher dans les ruines de la ville de Pompéi le savent : des fresques, il y en a. Et certaines sont assez osées …

 

On ne peut qu’imaginer l’émotion des archéologues lorsque, dernièrement, ils ont fait la découverte d’une fresque érotique. Une œuvre qui met en scène, métaphoriquement, les ébats sexuels de la reine grecque Léda (épouse du roi de Sparte Tyndare) avec un cygne. Un cygne qui n’est autre que le Dieu des dieux de l’Olympe : Zeus.

Pompei

 

Pompéi : ce que veut dire la fresque

Dans ce trésor qu’est la mythologie grecque, et selon les récits d’Homère, Zeus s’était changé en cygne afin de pouvoir approcher et séduire la magnifique Léda. Il lui serait apparu au beau milieu de la nuit … Et autant vous dire qu’ils n’ont pas dormi.

 

De cette merveilleuse nuit d’amour, un œuf éclot. Il y contient deux enfants : Pollux et sa jumelle, qui n’est que la magnifique Hélène de Troie.

 

Ce mythe a largement inspiré les artistes à travers les siècles : Léonard de Vinci, Michel Ange … Rien que ça !

 

Et la découverte de cette fresque est un événement, de par la préservation de la peinture quasi intacte. Et elle en dit un peu plus sur l’image de la sexualité de l’époque. Un véritable trésor.

 

Et vous ? Avez-vous eu la chance de visiter Pompéi ? Partagez votre expérience dans les commentaires.

 

En savoir plus sur : -

 
0