Révélations glaçantes : George Floyd et son meurtrier Derek Chauvin se connaissaient…

Un meurtre qui serait finalement prémédité ? Il subsistait déjà des soupçons quand au fait que George Floyd et Derek Chauvin se soient croisés. Soupçons confirmés par un ancien collègue en commun d’une discothèque, là où travaillaient les deux hommes. Ce videur révèle qu’à l’époque, cet ancien policier et celui qui travaillait comme agent de sécurité avaient déjà eu des échauffourées.

De plus, toujours selon ce témoin, Derek Chauvin n’était pas à l’aise en compagnie des clients noirs. Alors ce policier savait-il sur qui il appuyait son genou lors de cette interpellation le 25 mai dernier ?

A lire aussi : « Je n’ai pas à m’excuser en tant que blanche » : les propos très polémiques de Marion Maréchal peu après la mort de George Floyd

George Floyd et Derek Chauvin se connaissaient bien

Des révélations cruciales de la part de ce témoin. David Pinney, ancien videur de la discothèque El Nuevo Rodeo à Minneapolis a confirmé que les deux hommes se connaissaient bien et s’étaient côtoyés à plusieurs reprises. Interrogé par nos confrères de CBS, il affirme qu’il est impossible que Derek Chauvin n’ait pas reconnu George Floyd lors de cette interpellation : « Aucun doute. Il savait exactement qui était George Floyd ».

A lire aussi : « Mon père a changé le monde » : l’émouvante déclaration de la fille de George Floyd de 6 ans

Un comportement « extrêmement agressif » envers les clients issus de minorités

David Pinney explique ensuite que non seulement les deux hommes se connaissaient, mais qu’il y avait déjà eu des tensions entre eux. Derek Chauvin, qui travaillait en tant qu’agent de sécurité à l’extérieur de la discothèque, aurait eu un différent avec George Floyd à propos de la paie. Alors que ce dernier, travaillant comme agent de sécurité à l’intérieur de la boîte, venait seulement lui remettre son chèque, le policier aurait haussé le ton envers lui. « La rémunération est de la responsabilité du manager » précise David Pinney. Ce témoin parle également d’un comportement « extrêmement agressif » de Derek Chauvin envers les clients issus de minorités.

A lire aussi : « George Floyd Challenge » : ce nouveau défi morbide simulant sa mort indigne les internautes !

Des révélations lourdes de conséquences

Des révélations qui peuvent tout changer. En effet, les avocats de la victime vont maintenant chercher à prouver que les deux hommes se connaissaient pour transformer le chef d’accusation en « meurtre au premier degrès ». Cette appellation qui équivaut à un assassinat en France, et prend donc en compte la préméditation. Pour le moment, Derek Chauvin risque jusqu’à 40 ans de prison. Son procès devrait débuter ce lundi 29 juin.

A lire aussi : Derek Chauvin : Le policier accusé d’avoir tué George Floyd va t-il être libéré sous caution ?

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Tom le 11 Juin 2020
0