Gilets jaunes : Jérôme Rodrigues annonce avoir définitivement perdu l’usage de son oeil

C’est une nouvelle malheureuse à laquelle Jérôme Rodrigues s’attendait. Le manifestant parisien, figure du mouvement des Gilets jaunes, a annoncé mercredi sur sa page Facebook avoir définitivement perdu l’usage de son oeil. « Verdict : j’ai perdu mon oeil. Je ne lâcherai pas. » prévient le militant parisien largement suivi sur les réseaux sociaux. Gravement blessé par un tir de LBD (flash-ball) selon ses dires, Jérôme Rodrigues s’est effondré le 26 janvier dernier, place de la Bastille, alors qu’il filmait le cortège réuni pour l’acte 11 de mobilisation des Gilets jaunes. Sa blessure a fait de lui un « martyr » du mouvement, symbole des violences policières contre les manifestants.

Jérome Rodrigues

 

Jérôme Rodrigues : « Il n’y a plus rien à faire »

Figure médiatique des Gilets jaunes, Jérôme Rodrigues a pris la parole sur de nombreux plateaux télévisés suite à sa grave blessure à l’oeil. Le personnage au chapeau et à la longue barbe grisonnante accusait le coup mercredi, après l’annonce des spécialistes. « Je viens de sortir de ma consultation chez le médecin et on m’a dit que je ne verrai plus, c’est fini, témoigne-t-il pour FranceInfo. Il n’y a plus rien à faire. Je m’étais fait à cette idée, mais là c’est très dur. » Interrogé plus tard par Konbini, Jérôme Rodrigues annonce qu’il se tournera vers une équipe de spécialistes pour tenter de conserver son oeil. « Dans une vie, ça change beaucoup de choses. Ce n’est pas que j’ai le culte de la beauté, vous avez vu ma barbe ! Mais c’est mon visage et je ne sais pas encore à quoi ça va ressembler. Un œil fermé ? Un œil de verre ? »

📢🧔🏻VERDICT : J’AI PERDU MON OEUILMACRON La justice te la feras payer ! Pour moi et tout les autres blessés !Je lâcherais pas !🧔🏻✊🏼💛

Publiée par Jerome Rodrigues sur Mercredi 13 février 2019

 

>>>À lire aussi : Emmanuel Macron sous pression après la grave blessure de Jérôme Rodrigues

 

Jérôme Rodrigues cible Emmanuel Macron

La blessure de Jérôme Rodrigues, salué par tous les militants pour ses idées pacifistes, avait choqué dans les rangs des Gilets jaunes. Si certains proches du militant parisien comme Eric Drouet, appelaient à durcir le mouvement en réponse à ces violences policières, Rodrigues avait appelé au calme. Après l’annonce de la perte de son oeil, il cible toutefois le président de la République. « Macron, la justice te le fera payer ! Pour moi et tous les autres blessés ! » écrit-il sur Facebook. « Il n’est pas près de s’arrêter, et c’est ça le plus inquiétant. Dans ce pays, maintenant quand on l’ouvre trop, on perd un œil ou on perd un pied » déplore-t-il au micro de Konbini. Plus de 1700 personnes ont été blessées et onze personnes ont perdu la vie depuis le début du mouvement des Gilets jaunes.

 

 

En savoir plus sur : - -

Publié par Maxime le 14 Fév 2019
 
0