Glyphosate : Macron revient sur son engagement

C’était un engagement d’Emmanuel Macron : sortir du glyphosate. Et bien, jeudi dernier, lors d’un débat-citoyen à Bourg-de-Péage (Drôme), le président est revenu sur ses propos. Non, on ne sortira pas du glyphosate dans 3 ans.

 

Le glyphosate : « on en sortira pas à 100% »

Le glyphosate … Nous vous en parlons régulièrement. Il est partout. Dans nos tampons, dans nos serviettes hygiéniques. On le pense responsable de bien des cancers, à l’instar de ce jardinier américain dont nous vous avions parlé. 

 

Le glyphosate : l’ennemi juré de la santé des agriculteurs et de la nôtre.

 

Macron s’est exprimé sur le sujet, jeudi dernier. « Je sais qu’il y en a qui voudraient qu’on interdise tout du jour au lendemain. Je vous le dis : un, pas faisable et ça tuerait notre agriculture. Et même en trois ans, on ne fera pas 100%. On y arrivera, je pense, pas ». 

 

Cependant, le président continue d’encourager les « productions alternatives ». Des producteurs qui, disons-le, ne sont pas vraiment aidés et soutenus.

 

Glyphosate : « A partir du moment où je pense que ce n’est pas bon »

Alors que le Roundup Pro 360, enrichi en glyphosate, a été récemment retiré du marché pour sa dangerosité, Emmanuel Macron, lui, reste positif.

 

Il rappelle que lui, avait pourtant décidé de bouger : « Et de l’autre côté, il y en a qui ne voulaient pas bouger du tout. On a réussi à faire bouger beaucoup de gens ». Faire bouger ? « On » ?

 

« Il a été montré qu’il y a des doutes. Il n’y a aucun rapport indépendant ou pas indépendant qui a montré que c’était mortel. A partir du moment ou je pense que c’est pas bon, j’ai envie qu’on s’en sépare ».

 

Ne reste donc qu’à attendre que notre président « pense que c’est pas bon » pour penser à sortir du glyphosate. Pas peu fier, non plus, de rappeler que « L’Europe voulait nous remettre 15 ans d’autorisation. C’est parce que la France s’est battue qu’on a obtenu cinq ans ». 

 

Donc, non, on ne sortira pas du glyphosate à 100%. On ne sait d’ailleurs pas à combien de % on pourra en sortir. Mais soyons fiers : c’est grâce à nous que l’Europe n’en a pas remis pour 15 ans. En novembre 2017, l’UE avait renouvelé son homologation pour 5 ans. En 2017, 8.800 tonnes de glyphosate ont été vendues en France.

En savoir plus sur : -

Publié par Mélaine le 29 Jan 2019
 
0