La vidéo impressionnante d’un combat entre le grand requin blanc et un petit squale (vidéo)

C’est une vidéo exceptionnellement rare ! En effet, ces plongeurs ont réussi à immortaliser un combat entre le grand requin blanc et un petit squale. Le tout, grâce à un appât.  

 

Un combat entre le grand requin blanc et un petit squale pour de la nourriture

C’est un vrai combat de Titans que ces plongeurs ont réussi à filmer. En effet, bien à l’abri dans une cage spéciale, ils réussissent à capturer des images impressionnantes. Quand le grand requin blanc attaque un petit squale ! La séquence se passe alors qu’un appât est jeté dans l’eau. Et les deux géants des océans se lancent à l’assaut du précieux morceau pour le récupérer.

 

Long de ces 4 mètres et doté d’une mâchoire puissante, le grand requin blanc est une machine de guerre. Pourtant, il semble être légèrement plus lent que son homologue le petit squale. Ce dernier réussit d’ailleurs à lui subtiliser l’appât. Très énervé de voir son déjeuner lui passer sous le nez, le grand requin blanc se lance donc à l’assaut du petit squale. Ils finissent par engager un combat à mort sous la caméra des plongeurs. 

 

 

requin-blanc-grand-squale-appât-combat

C’est un vrai combat de Titans que ces plongeurs ont réussi à filmer

 

 

Des images grandeur nature

Ces images impressionnantes sont filmées en Afrique du Sud, dans la vie de Mossel Bay. Sur la vidéo au ralenti, on peut se rendre compte que les deux requins se lancent simultanément sur l’appât. Mais grâce à son agilité, le petit squale repart avecIl se fait alors charger par le géant des mers qui veut reprendre son dû.

 

Selon des spécialistes, cette vidéo permet d’illustrer le degré de compétition qui existe entre les animaux. « Cependant, vous devez prendre en considération que cette vidéo est filmée près d’un bateau avec un appât, de sorte que cette intervention peut davantage être une compétition que de quelque chose d’autre » a expliqué Lizzie Daly, une spécialiste de BBC Wildlife, cirée par The Daily Mail. Il est donc relativement difficile de pouvoir évaluer la fréquence de ce genre de comportement en dehors de l’intervention humaine.

Publié par Claire le 12 Oct 2018
0