Grève : deux enfants ne peuvent pas fêter Noël avec leur famille, jusqu’à ce qu’un inconnu croise leur chemin

La magie de Noël existe-t-elle réellement ? Ou certaines personnes sont tout simplement extrêmement généreuses ? Flavio, 11 ans, et son frère Paolo, 10 ans, ont vu leur TGV annulé. Les deux enfants, bloqués à Bordeaux, se voyaient déjà passer les fêtes de Noël loin de leur famille. Mais des chauffeurs de taxi ont décidé de faire une bonne action, et les deux enfants ont pu rejoindre leur père.

Crédit : Le parisien

>> À lire aussi : Elle dessine un pénis avec la guirlande lumineuse de Noël sur son toit, juste pour « décoincer » ses voisins

Deux enfants bloqués à Bordeaux à cause de la grève

À quelques jours de Noël, Flavio et Paolo apprennent que leur train pour rejoindre leur père pour les fêtes de Noël est annulé. Alors qu’ils vivent avec leur mère à Bordeaux, ces derniers apprennent que le train qui leur permettait de rejoindre leur père à Montigny-le-Bretonneux est annulé à cause des grèves contre la réforme des retraites. Face à la détresse, les parents de Flavio et Paolo cherchent n’importe quelle solution pour que les deux garçons rejoignent leur père à temps pour Noël. Et c’est finalement à ce moment-là qu’ils prennent connaissance d’une initiative improbable de la part de plusieurs chauffeurs de taxis girondins, qui proposent d’amener gratuitement les enfants bloqués par la grève, à leur point de rendez-vous pour les fêtes de Noël, comme le relate Le Parisien.

Crédit : Le Parisien

>> À lire aussi : Les chauffeurs de taxis de New-York dévoilent leur calendrier sexy… et c’est hilarant !

Eric Roulière-Laumonier, le Père Noël des enfants laissés sur le carreau

À l’approche des fêtes de Noël, et de l’amplification du mouvement de grève contre la réforme des retraites, Eric Roulière-Laumonier, artisan taxi au nord de Bordeaux, décide de créer une initiative improbable pour les enfants. « Mes parents étaient eux-mêmes divorcés. Petit, je me souviens d’un voyage qui avait duré près d’une journée pour retrouver ma famille » explique le chauffeur de taxi. Ce dernier demande à un collègue, Jean-Luc Lafiteau, de le rejoindre dans ce service offert aux enfants. Rapidement, Nicolas et Lawax, deux autres chauffeurs, les rejoignent. « Nous ne sommes pas des casseurs de grèves. Nous n’avons rien contre les cheminots. C’est juste que pour nous, c’était inconcevable qu’en 2019, des enfants restent sur le carreau » expliquent Nicolas et Lawax.

Quatre familles ont pu profiter de ce service gratuit exceptionnel, et Flavio et Paolo ont pu rejoindre leur père à Montigny-le-Bretonneux, soit à 550 km de Bordeaux. Seules deux voitures sont parties, avec deux adultes dans chaque voiture.

Un trajet qui aurait pu coûter plus de 1 000 euros à la famille

Pour les parents de Flavio et Paolo, le trajet aurait pu leur coûter 1 500 euros environ. Un très beau cadeau de Noël pour la famille des deux garçons, qui s’impatientait de les voir arriver. « S’ils n’étaient pas venus, nous n’aurions pas pu voir nos petits-enfants pour Noël » relate Claudine, la grand-mère des deux garçons. Un élan de solidarité pour les enfants de parents divorcés qui tenait à cœur au chauffeur de taxi, qui prendra sa retraite début janvier, après 30 ans de carrière.

>> À lire aussi : Ces animaux détestent Noël et ils nous le font bien comprendre (Photos)

En savoir plus sur : - - - - - -

Publié par Jessy le 26 Déc 2019
0