Ces études révèlent à quel âge les hommes sont le plus infidèles, et c’est surprenant !

Si le sujet de l’infidélité touche un nombre de personnes alarmant, il reste un concept à part entière lorsqu’il s’agit de relations de couple. Loin de nous l’idée que la fidélité n’existe pas, bien au contraire, mais il est vrai que tous les gens sur terre, et ce, quel que soit leur genre, leur âge ou même leur profession se demanderont un jour s’ils ont trompés  sans malheureusement jamais pouvoir avoir de certitude.

 

Comme on peut s’en douter, de nombreux instituts, écoles ou autres magazines se sont penchés sur la question, et voici ce que leurs enquêtes révèlent : d’après un sondage Ipsos, l’homme aurait de plus en plus tendance à commettre l’adultère avec l’âge. En effet, entre 18 et 34 ans, « seuls » 38% des hommes avouent avoir été infidèles. Entre 35 et 49 ans, les chiffres montent à 51%. Enfin, et c’est là que le bat blesse, 66% des hommes de plus de 50 ans avouent au moins une infidélité.

Selon une étude de l’University of New Hampshire, l’homme atteindrait son pic d’infidélité à l’âge de 55 ans. D’après le site de rencontres extra-conjugales Ashley Madison, les hommes auraient en fait tendance à tromper leur partenaire juste avant que leur âge n’atteigne un chiffre rond, soit à 29, 39 et 49 ans, comme vous pouvez le voir ci-dessous.

 

Tous ces chiffres ne sont bien sûr que des statistiques, mais cela ne vaut-il pas le coup d’en être informés ? 

Publié par Odilon Duval Robert le 23 Fév 2017
 
0