Scandale : il viole une fillette de 12 ans qui tombe enceinte et il obtient la garde partagée de cet enfant

 

Polémique aux États-Unis

Une affaire de garde partagée fait actuellement grand bruit aux États-Unis. Et pour cause, un violeur vient d’obtenir la garde partagée de l’enfant né de la petite fille qu’il avait violé… Cette fillette n’avait que 12 ans à l’époque. Aujourd’hui, son avocat qualifie cette décision de complètement « abjecte ». Le violeur, Christopher Mirasolo, 27 ans, n’avait jamais entendu parler de cet enfant jusqu’alors. C’est suite à une demande d’aides sociales faite par la mère que la justice semble s’être réveillée. Ce n’est même pas le père de l’enfant qui a cherché à obtenir la garde, mais le procureur qui s’en est mêlé suite à la demande d’aides de 260$ par mois. Pire encore, la mère, qui venait de s’installer en Floride, va devoir déménager dans le Michigan pour se rapprocher du « père ».

un violeur obtient la garde partagée

Un monde qui tourne à l’envers...

Quant à celui-ci, il encourait de 25 années de prison à la prison à perpétuité pour ce viol. Mais un arrangement avec la justice lui aura permis de ne faire qu’une année. Quelques temps plus tard, même rengaine, il sera accusé d’un viol sur un mineur de 13 à 15 ans et écopera de 4 ans de prison. Une histoire à dormir debout, qui pour la jeune mère, n’est qu’une façon pour la justice de récupérer son argent. En effet, si le « père » entre dans la vie de l’enfant, techniquement, la mère n’aura plus besoin de demander d’aides sociales. À vomir. Christopher Mirasolo ne s’est, quant à lui, toujours pas prononcé sur la question. Nous ne savons donc pas quelle est sa décision et ce qu’il compte faire de l’enfant. La mère est aujourd’hui désemparée...

Crédit photo / photo à la une : DR

Publié par Charlene le 12 Oct 2017
 
 
0