Ignorée par la police, elle se fait battre à mort par son copain

INSCRIVEZ VOUS A NOTRE NEWSLETTER
Invalid email address

La police ignore son appel à l’aide

Yana Savchuk était une jeune Russe de 36 ans. Elle vivait avec son petit ami, Andrey Bochkov. Seulement voilà, la jeune femme était victime de violences conjugales. Désespérée, la coiffeuse a appelé la police pour lui venir en aide. Natalia Bashkatova, une policière, se rend alors au domicile du couple afin de comprendre la situation. Paniquée, la victime tente de lui faire comprendre qu’elle risque de se faire battre à nouveau par son compagnon violent. Mais elle ne s’attendait pas à recevoir une telle réponse de la policière. « Ne nous rappelez plus, on ne viendra pas », lance l’agent de police. Son appel à l’aide a été clairement ignoré alors qu’elle était en danger. « Comment ça vous ne reviendrez pas ? Si jamais quelque chose de mal arrive, vous ne reviendrez pas ? », demande Yana Savchuk.

 

Yana Savchuk, battue à mort 40 minutes plus tard

« S’il vous tue, nous allons venir faire un rapport sur votre cadavre, ne vous inquiétez pas. » C’est la dernière chose que Yana Savchuk entendra de la policière. En effet, l’intervention de l’agent à son domicile n’a pas plu au compagnon de la jeune femme. Andrey Bochkov est alors entré dans une colère noire. L’homme s’est mis à battre violemment sa petite-amie. Trop effrayés par les cris du couple, les voisins n’ont pas osé intervenir. Yana Savchuk décèdera finalement sous les coups de son homme, 40 minutes après l’intervention de la police. Andrey Bochkov a été condamné à 13 ans de prison. De plus, les autorités ont pu mettre la main sur la conversation entre la victime et l’agent de police. En effet, celle-ci avait été enregistrée sur le téléphone de Yana Savchuk.

 

Finalement, 18 ans après la mort de la jeune Russe, le tribunal a rendu son verdict. La police a suspendu puis viré Natalia Bashkatova de son poste.

Publié par Marion Ristor le 10 Mai 2018