« Je suis libéré de cet enfer » : un Anglais de 38 ans met fin à ses jours pour une raison odieuse (vidéo)

En Angleterre, un homme de 38 ans, Ross Bullock, a mis fin à ses jours. Depuis quelques mois, il était accusé d’un crime qu’il n’avait pas commis.

L’histoire se passe à Redditch, dans le Worchestershire en Angleterre. Ross Bullock, un anglais de trente-huit ans, a mis fin à ses jours. et la raison est odieuse. C’est sa mère, Carole, qui a découvert le corps de son fils pendu chez lui. À côté de sa dépouille, il avait écrit ces mots : « Je suis enfin libéré de cet enfer. » Inconsolables, les parents de Ross affirment que si leur fils est décédé : »c’est de la faute de la police qui n’a pas su gérer un crime qui n’a pourtant pas été commis. »

 

La raison de son suicide est odieuse

Depuis 2015, Ross Bullock était accusé d’un crime qu’il n’avait pas commis. Pourtant, comme on peut le voir dans la vidéo en haut de l’article, il a su expliquer aux policiers qu’il était totalement innocent. Les parents de Ross ont décidé de porter plainte contre les forces de l’ordre : » Si les policiers avaient fait correctement leur travail, notre fils serait toujours en vie à l’heure actuelle. Nous avons décidé de porter plainte, car il s’agit d’une faute professionnelle grave. » Celle qui avait accusé Ross ne s’est quant à elle pas encore exprimée.

 

La police de Worcestershire se défend

Quelques jours après le geste désespéré de Ross, la police en charge du dossier s’est exprimée : »Nous n’avons pas les mots pour exprimer notre compassion. Nous regrettons son geste et avons une déclaration à faire : nous avons arrêté Mr Bullock pour aucune raison, nous avons eu tort. Nous voulons exprimer à la famille de la victime nos plus sincères condoléances après cet acte tragique. » Mais pourquoi Ross Bullock a-t-il mis fin à ses jours ? Pour quel crime a-t-il été accusé ?

En savoir plus sur : - - -

Publié par Charlotte Zuber le 19 Mar 2018
 
0