Le jeune homme photographié avec Macron à Saint Martin condamné pour possession de drogue…

 

Il y a quelques semaines sortait cette photo polémique où Emmanuel Macron posait avec un jeune homme, ex-braqueur, qui faisait un doigt d’honneur. Ce même homme vient d’être condamné pour possession de drogue.

 

Macron et la photo polémique

Souvenez-vous. C’était il y a quelques semaines. Lors de son déplacement à Saint-Martin, Emmanuel Macron avait posé avec un ex-braqueur. Le cliché avait fait le tour du web et de l’actualité. Le jeune homme était alors en train de faire un doigt d’honneur.

 

Lors de sa rencontre avec l’homme, le 30 septembre dernier, le Président avait quelque peu infantilisé l’ex braqueur en lui disant de trouver du travail. « Pour faire les travaux et reconstruire. Il ne faut pas rester comme ça, faire des bêtises. Les braquages c’est fini, ta mère mérite mieux que ça ».

 

Interrogé sur cette photo polémique, Emmanuel Macron affirmait alors qu’il aimait « chaque enfant de la République. Quelles que soient ses bêtises ». Et ce qu’il était loin d’imaginer, c’est que cet enfant de la République allait récidiver.

 

L’enfant de la République de Macron interpellé

Alors qu’il venait à peine de sortir de prison pour un braquage, le jeune homme a été pris la main dans le sac. Avec 20 grammes (25 pochons) de cannabis. Mercredi, ce même jeune homme de 22 ans était également poursuivi pour rébellion et violences. Il se serait débattu assez violemment contre les gendarmes lors de son interpellation.

 

Après avoir expliqué qu’il gardait de la drogue « pour un ami », après avoir dit « regretter [son] acte », il n’échappera pas à la case prison. 8 mois dont 4 avec sursis. Il était en état de récidive pour des faits similaires commis en février 2016.

 

Bien évidemment les réactions ne se sont pas faites attendre. A l’instar du député RN Gilbert Collard qui a tweeté mercredi soir que « visiblement, les leçons de Macron au petit ange de Saint-Martin n’ont eu aucun effet : il vient d’être arrêté pour possession de stupéfiants ».

 

Oups.

En savoir plus sur : - - - - - - -

Publié par Mélaine le 18 Oct 2018
 
0