Un journaliste BFMTV reçoit en direct un oeuf sur la tête pendant une manifestation des gilets jaunes

Le 17 Novembre, un journaliste BFMTV s’est fait agresser par un manifestant. L’homme lui a écrasé un oeuf sur la tête en plein direct.

 

Il reçoit un oeuf sur la tête lors des manifestations des gilets jaunes

Ce week end plus de 280 000 personnes ont manifesté contre la hausse du carburant en France. Certaines manifestations ont parfois même tourné au drame puisque 1 mort et plus de 400 blessés sont à déplorer. Mais c’est un autre drame plus insolite qui s’est produit samedi soir à Paris. Alors qu’il était en duplex prêt de l’Elysée pour parler d’une hausse des tensions en ce début de soirée, le journaliste BFMTV Raphaël Maillochon spécialiste police-justice s’est fait interrompre d’une manière assez inhabituelle. Il est courant de voir des journalistes se faire malmener pendant un duplex, mais samedi soir c’est à l’aide d’un oeuf qu’un manifestant masqué a décidé de déstabiliser le journaliste, le poussant à arrêter son direct. Surgissant de sa droite, le manifestant s’est précipité sur lui afin de lui écraser violemment un oeuf sur la tête.

 

Les journalistes adressent leur soutien sur les réseaux sociaux

En réaction, de multiples collègues à Raphaëlle Maillochon ont alors apporté leur soutien au journaliste, rappelant que ces agressions sont de plus en plus fréquentes et ne doivent pas devenir banales.

Le journaliste a ensuite répondu 2h plus tard aux multiples messages de soutien via un tweet afin de rassurer ses followers.

D’autres actes violents à déplorer sur le territoire

Plusieurs agressions racistes et homophobes ont eu lieu pendant les manifestations. A Bourg-En-Bresse un conseillé municipal s’est fait agresser pars des manifestants : « Je le reconnais, c’est un pd. A partir de là, ils nous ont menacés » a-t-il témoigné. Le conseiller a posté sur Facebook l’état de sa voiture dont les feux arrière, les rétroviseurs et le pare-brise arrière sont détruits.

Agression gilet jaune c'est fait et je vous passe les insultes de tout genre !

Publiée par Raphael Duret sur Samedi 17 novembre 2018

A Saint-Quentin une femme s’est vue retirer son voile par des manifestants. Certains ont mis leur gilet sur la tête pour simuler un voile tout en insultant la jeune femme et en lui faisant des « grimaces de singe » , selon un témoin présent au moment des faits.

 

Aujourd’hui encore, Plus de 13 000 personnes manifestent sur le territoire français et 358 sites sont ralentis par leurs actions.

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Benjamin le 19 Nov 2018
 
0