Plus de 1200 Juifs exterminés par les Nazis ont enfin été enterrés dignement en Biélorussie

Les dépouilles de plus de 1200 personnes ont été enfin enterrées en Biélorussie. Il s’agit des restes des corps de Juifs tués lors de l’Holocauste qui ont été découverts sur un chantier à la frontière polonaise. Depuis le mois de janvier, des soldats exhument des corps dans ce chantier, afin de les remettre convenablement dans des cercueils et de leur offrir un enterrement décent selon leur rite. Regardez la vidéo émouvante de ces cercueils recouverts de draps blancs ornés de l’étoile de David, avant d’être définitivement enterrés.

> À lire aussi : Miss Holocauste a 93 ans : le concours de beauté pour célébrer les survivantes des camps

En creusant des fondations, les ouvriers découvrent des corps dans la terre

En janvier 2019, lors d’un chantier de grande ampleur, les ouvriers ont fait une triste découverte. Dans l’actuelle ville de Brest, à la frontière entre la Pologne et la Biélorussie, un complexe immobilier était en construction. Au moment de creuser les fondations, des corps ont été découverts. Immédiatement, les travaux ont été interrompus et l’armée a pris le relais. Grâce à l’aide de bénévoles de l’association israélienne ZAKA, les corps ont été déterrés, un à un, os par os. Brest fut un lieu de déportation où les Juifs polonais furent rassemblés entre décembre 1941 et octobre 1942, alors que la ville fut pendant 100 ans, un ghetto où vivait une grande communauté juive.

> À lire aussi : Une photo d’Adolf Hiltler posant avec une petite fille juive se vend 11 520 dollars aux enchères

Des Juifs exécutés pendant la guerre avaient été jetés dans une fosse commune

Plus de 28 000 Juifs ont été tenus captifs dans le ghetto de Brest. Comme en témoignent les restes retrouvés cette année, les Juifs étaient exterminés peu à peu en pelotons d’exécution. Les cadavres nus indiquent qu’ils étaient d’abord déshabillés avant d’être tués. Plusieurs crânes retrouvés avaient encore une balle logée dans l’os. Des chaussures, des vêtements en cuirs et d’autres objets ont également été découverts dans la terre. Après avoir exécuté une partie des Juifs de ce ghetto, les Nazis ont enfui les cadavres dans une fosse commune. En tout, ce sont précisément les restes de 1214 personnes différentes qui ont été retrouvés. Les restes ont été soigneusement disposés dans 120 cercueils bleus. Lors d’une cérémonie de l’armée biélorusse, les bénévoles, accompagnés de représentants religieux, ont couvert les cercueils de draps blancs.

> À lire aussi : Un objet nazi en vente sur Le Bon Coin… les internautes sont sous le choc !

Un enterrement religieux a été organisé dans un cimetière de Brest

L’ambassadeur d’Israël en Biélorussie, Alon Shoham était présent à la cérémonie qui a débuté par le glas de la Garde d’honneur biélorusse. « L’âme peut monter au ciel grâce à cette cérémonie. C’est donc très important pour la communauté juive que cela soit fait en suivant le rite judaïque », a commenté l’ambassadeur. Un rabbin s’est chargé d’officier pour la partie religieuse. Dorénavant, les corps ne reposent plus dans une fosse commune mais dans la terre du cimetière nord de la ville de Brest.

> À lire aussi : [Vidéo] Il a sauvé 669 enfants des camps de concentration et ne sait pas qu’ils sont tous autour de lui aujourd’hui !

Crédits : TASS

Publié par Nicolas F le 25 May 2019
0