« La vérité au bout des lèvres » : elle dénonce les violences gynécologiques et obstétricales dans un livre poignant ! Découvrez le témoignage de Marine Gabriel

Nous avons eu l’honneur de rencontrer Marine Gabriel, la fondatrice du compte Instagram « balance ton utérus » , à l’occasion de la sortie de son premier livre « La vérité au bout des lèvres« , qui rend compte des violences obstétricales et gynécologiques. Via Instagram, elle a pu livrer son témoignage et comprendre que ces violences étaient vécues par de nombreuses femmes. Marine a trouvé un soutien grâce à sa communauté, a pu se reconstruire et s’est engagée dans la libération de la parole de ce sujet épineux, et encore très tabou !

Son livre sort donc ce 11 juin 2020, dans toutes les librairies, à la Fnac, Cultura, sur Amazon. Il coûte 16 euros. C’est un livre éducatif, qui a le mérite d’expliquer ces violences, les tabous sur le corps médical et comment s’en protéger ! Découvrez cette rencontre poignante avec Marine Gabriel dans la vidéo ci-dessous : 


À lire aussi : « Pendant que tu danses, enlève ton T-shirt, mets-toi torse nu » , Anthony Colette, danseur professionnel de Danse avec les Stars nous dit tout sur son parcours et sa participation à l’émission !

Le témoignage poignant de Marine Gabriel

Marine Gabriel est une jeune femme de 23 ans qui a vécu une expérience des plus horribles. En effet, elle est tombée enceinte à l’âge de 20 ans. C’était une grossesse très désirée. Or, certains médecins ne l’ont pas accepté. En effet, elle a été sujette à des réflexions malveillantes de la part du corps médical qui était censé l’accompagner ! 

Puis, les ennuis commencent. Dès les 15 premiers jours de sa grossesse, elle tombe malade. Ses douleurs sont horribles. Elle va immédiatement consulter. Or, elle se retrouve face à un mur. Personne ne prend en compte sa douleur, ses inquiétudes. Elle a donc subi 2 hospitalisations durant sa grossesse, sans qu’elle ait pu comprendre ce qu’il se passait réellement. La seule chose qu’elle a entendu : « tu es une chochotte » : ces mots résonnent tous les jours dans sa tête !

Puis, l’accouchement arrive… le cauchemar continue. Une interne lui fait une première péridurale, qui loupe à cause des douleurs horribles qu’elle ressent. Un anesthésiste prend le relais, la péridurale se passe bien. Or, elle ressent encore absolument toute la douleur. La péridurale n’avait pas eu l’effet escompté et lui avait paralysé le bassin. Le coeur du bébé ralentissait… or c’était elle « la mauvaise mère » qui n’arriverait pas à pousser convenablement. C’est le choc. Elle est anéantie, vulnérable, dans une situation d’extrême souffrance tant psychologique que physique.

Face à la difficulté de l’accouchement, la sage-femme appelle un gynécologue, qui utilise alors une ventouse pour sortir le bébé et c’est le drame : il déchire tout sur son passage. Le cauchemar ne s’arrête pas là ! Les médecins l’ont recousue à vif en accompagnant ce supplice d’injures toutes plus accablantes les unes que les autres.

À lire aussi : « Etre loin de ses proches, c’est une nourriture qu’on ne pourra jamais acquérir » : Magalie, finaliste de l’aventure Koh-Lanta 18 au Fidji nous raconte son aventure (vidéo)

Un besoin de trouver du soutien auprès d’autres femmes

Suite à son accouchement traumatisant, elle refuse de revoir des spécialistes. Elle se bloque totalement, ce qui n’est pas étonnant avec ce qu’elle a vécu. Marine décide donc d’utiliser la plateforme Instagram pour communiquer avec des femmes ayant subi ce genre de violences. Elle comprend alors qu’elle n’est pas seule. 

Face au nombre incalculable de témoignages qu’elle reçoit, elle décide d’utiliser ce compte « balance ton utérus » comme un vecteur de libération de la parole sur les violences gynécologiques et obstétricales. 

Elle reçoit des commentaires négatifs mais tente de voir le positif qu’elle apporte. Grâce à ce compte, elle se sent moins seule, soutenue, écoutée et comprise. C’est une thérapie pour elle et pour un nombre mirobolant de femmes et hommes, laissés dans une incompréhension la plus totale ! 

La vérité au bout des lèvres : un livre pour rendre compte de ces violences insensées !

Face à l’afflux massif de témoignages, elle a donc décidé de sortir un livre : « La vérité au bout des lèvres «  . Il s’agit d’un livre éducatif, sur le sujet des violences gynécologiques et obstétricales.

Tout le long, les témoignages de nombreuses femmes viennent rendre compte d’une réalité vécue. Marine explique ce que recouvre ces violences, qui sont nombreuses, psychologiques, physiques, etc… Elle donne surtout des solutions pour toutes ces femmes qui en ont vécues ou pourraient en vivre. En plus d’être un guide pratique, ce livre est une oeuvre humaine, qui témoigne d’une solidarité féminine et masculine sans crier et gare. 

Edité aux éditions Kiwi, il est accompagné des illustrations de Guenièvre Suryous, qui imagent à la perfection la violence subie mais aussi la force et le courage de celles et ceux qui ont osé en parler !

Pour shopper le livre de Marine Gabriel, qui sort le 11 juin 2020, rendez vous ici. Vous ne le regretterez pas !

Publié par Salomee le 11 Juin 2020
0