La France inaugure le premier passage piéton arc-en-ciel en soutient à la cause LGBTQ


Ce 17 mai s’est fêtée la journée internationale de lutte contre l’homophobie et transphobie partout dans le monde. La commune de Périgueux en Dordogne a inauguré à cette occasion le premier passage piéton multicolore permanent. Un acte militant pour les LGBTQ inédit en France.

 

Un soutient à la cause LGBTQ

C’est l’association LGBT (lesbienne, gay, bisexuel, transexuel) qui a pris l’initiative de monter ce projet avec l’accord du maire de la ville M.Antoine Audi. Selon lui « Ce n’est pas un acte militant, mais une volonté de lutter contre l’intolérance. Même si le sujet est clivant, c’est important de faire évoluer les mentalités grâce à des idées telles que celle-ci » explique-t-il au Parisien.

 

Le préfet de Dordogne assure que la « lutte contre l’homophobie et toutes les haines est un combat quotidien » lors de l’inauguration. Ils ont refusé d’organiser ce qui se fait régulièrement et ont voulu marqué le coup avec ce projet, « nous n’imaginions pas organiser une Gay pride pour cette journée mondiale alors que ce projet, qui va durer dans le temps, nous ressemble vraiment». La commune avait déjà inauguré un passage piéton arc-en-ciel éphémère il y a un an jour pour jour, mais cette fois-ci, il est permanent.

Les couleurs du passage piéton sont permanentes

Le passage piéton est composé de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel, comme le drapeau de la communauté LGBTQ. Les bandes sont thermo-collantes, conçues pour durer longtemps. La mairie de Périgueux a pris en charge financièrement la conception du projet atteignant les 1450€. La préfecture a elle aussi, validé sa réalisation puisque le passage piéton répond aux normes de sécurité françaises.

 

La réalisation d’un tel projet en France est un grand pas pour les droits LGBTQ et l’idée vient de l’autre côté de l’Atlantique. Les États-Unis et le Canada ont déjà réalisé ce type de projet pour la visibilité de la communauté. Il y a maintenant 6 ans qu’un passage multicolore est apparu au croisement de Santa Monica et San Vicente Boulevards aux Etats-Unis. Ce dernier a été fait lors de la Gay Pride de la même année et la mairie a décidé de le rendre permanent pour la symbolique.

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Inès Arrom le 20 Mai 2018
0