L’image incroyable d’un membre du mouvement Black Lives Matter qui vient secourir un militant d’extrême droite

Une scène surprenante a été capturée ce samedi 13 à Londres. On peut y voir un membre du mouvement Black Lives Matter secourir un militant d’extrême droite en marge des manifestations. Ce cliché intrigant a suscité l’admiration et fait le tour du monde. Découvrez la vidéo ici:

A lire aussi: Camelia Jordana chante un gospel pour George Floyd lors de la manifestation à Paris

Londres au cœur des tensions racistes

Samedi 13 juin, des affrontements ont éclaté entre les forces de l’ordre et des manifestants d’extrême droite dans le centre de Londres. Ces derniers s’étaient réunis autour de plusieurs monuments bravant l’interdiction de manifester due au Covid-19. Ils disaient vouloir «protéger» les monuments des actes de vandalisme des militants du mouvement Black Lives Matter. Des bouteilles d’eau et des canettes ont été utilisées comme projectiles pour viser les forces de l’ordre tandis que les manifestants scandaient « England ».

En effet, les militants antiracistes s’étaient fortement mobilisés en réaction à la mort de George Floyd le week-end précédent. Ces manifestations s’étaient révélées être pacifiques, comme le reconnaît la police. Cependant plusieurs statues dont celle de Winston Churchill ont été dégradées, ou taguées de l’inscription « raciste ». Cet acte visait à contester le passé colonial de l’Angleterre. En prévention de nouvelles dégradations, plusieurs statues ont été mises à l’abris dans des boîte métalliques.

Un acte de bravoure immortalisé par les journalistes

Pourtant le cliché qui fait actuellement le tour monde est bien loin de toutes ces tensions. En effet, on peut y voir un militant antiraciste noir secourir un manifestant blanc d’extrême droite. L’homme se tient la tête tandis que son sauveur va le mettre en lieu sûr. Il se trouvait sur les marches menant au Royal Festival Hall quand il a été battu. Plusieurs manifestants sont venus à son secours avant de le mettre à l’abris selon les journalistes de Reuters.

« Il est clair que les groupes d’extrême droite causent de la violence et des débordement dans le centre de Londres » a twitté le maire de Londres Sadiq Khan. Même si les manifestations antiracistes ont été annulées, plusieurs militants ont choisi de se rassembler à Hyde Park. Ils comptaient ensuite se diriger vers le centre-ville. La police leur a cependant demandé de se disperser afin d’éviter des affrontements avec les militants d’extrême droite.

A lire aussi: Un militant d’Extinction Rebellion escalade la pyramide du Louvre pour y planter un drapeau (vidéo)

Source: HuffPost

En savoir plus sur : - - -

Publié par Elodie le 15 Juin 2020
0