Appel à témoins : Lully et Natcho, deux chiens d’aveugle volés à Lyon !

 Appel à témoins : deux chiens d’aveugle enlevés

Lundi, des personnes non identifiées ont dérobé deux adorables chiens à leur maitre. Il s’agit de deux labradors qui se trouvaient être des chiens d’aveugle. Les propriétaires de ces chiens ont donc lancé un appel à témoins hier, dans la journée, dans le but de retrouver les deux adorables chiens. Découvrez les images de ces deux labradors dans notre vidéo.

 

Les deux canidés se nomment Lully (une femelle) et Natcho (un mâle). Ces derniers appartiennent à une association qui était en train de former les deux animaux afin qu’ils deviennent ensuite des chiens guide pour personnes malvoyantes. Ils ont été enlevés dans la commune de Saint-Didier de Formans, située dans l’Ain. Le drame s’est produit à 11h.

 

Ces chiens font parti de l’Association de Chiens de Guides d’Aveugle de la ville de Lyon. Au moment de l’enlèvement, trois éducateurs, faisant parti de l’association, étaient en train de s’occuper d’autres chiens à côté. Ils avaient laissées les deux chiens dans le camion qui se situait non loin d’eux. Les chiens se reposaient car ils venaient de faire un long cours de dressage. Il faisaient donc une pause d’environ 20 Minutes. Pause au cours de laquelle, une ou plusieurs personnes en ont profité pour casser la vitre du camion et dérober les deux labradors, Natcho et Lully.

 

Et il se trouvait que parmi les deux chiens, la femelle, Lully, allait être donnée à une personne malvoyante. Si vous avez vu les chiens ou que vous avez une quelconque information à leur sujet, vous êtes invité à contacter rapidement le 04 74 00 60 11 ou le 06 50 53 92 50. Merci.

 

Un cas similaire déjà répertorié

Ce n’est en effet pas le premier chien qui est enlevé à ses maitres. Cela s’était produit à Grenoble. Le 26 mai 2017, une personne avait enlevé un chien du nom d’Isko. Cette perte a été extrêmement difficile pour le maitre du chien car l’animal était le dernier souvenir qui lui restait de sa fille. En effet, son enfant était décédé deux ans plus tôt dans un accident. L’animal était donc la chose qu’il avait de plus cher à ses yeux. Il a donc lancé un appel à l’aide sur les réseaux. Découvrez la surprenante suite de l’histoire ici.

 

Source : 20 Minutes

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Jeanne Tilly le 10 Avr 2018
0