Une mannequin de 14 ans meurt épuisée à la Fashion Week : elle s’effondre avant de monter sur le podium

 

La mort de Vlada Dzyuba a relancé le débat sur les conditions de travail déplorables des jeunes mannequins. Le mannequin de 14 ans est mort après 13 heures de travail non-stop lors de la Fashion Week de Shanghai. La jeune Russe est morte à cause de la fatigue extrême. Elle s’est évanouie avant de monter sur le podium.

 

Elle n’en pouvait plus

Vlada Dzyuba avait été repérée dans un village perdu de l’Oural. Depuis quelques temps, elle défilait pour les plus grands, grâce à des contrats que son manager avait décrochés et grâce à l’agence qui gérait son image. Récemment, elle envoyait des messages à sa mère où elle exprimait sa souffrance et sa fatigue extrême.

 

Elle est tombée dans le coma avant le défilé

Vlada s’est évanouie dans les coulisses, elle est tombée dans le coma, a été emmenée d’urgence à l’hôpital et n’est jamais sortie de son coma. Elle est morte deux jours plus tard. Son contrat était proche de l’esclavage moderne. Sa mère raconte qu’elle l’appelait et qu’elle lui faisait part des conditions de travail très difficiles. « Moi-même je ne dormais plus, et je lui disais d’aller à l’hôpital », explique sa mère, Oksana au Siberian Times.

 

Son agence aurait été négligente

Son agence russe, dirigée par Elvira Zaitseva, indique qu’elle n’a pas vérifié la nature des contrats. Il s’agit d’une négligence de leur part. « Nous récoltons maintenant ce que nous avons semé », avoue Elvira. « Nous ne nous attendions pas à de telles conséquences ». Son agent, a quant à lui refusé de commenter la mort de sa cliente, alors que c’était lui qui était en charge de ses contrats. Le responsable des Droits de l’homme dans la région l’Oural, Pavel Mikov, a saisi la justice pour entamer une enquête.

 

Images et source : The Siberian Times

Publié par Nicolas F le 30 Oct 2017
 
0