Médias : Pierre Ménès visé par des accusations de harcèlement

Depuis les révélations de Libération sur la Ligue du LOL et le cyberharcèlement, de nombreux témoignages affluent sur les réseaux sociaux. Plusieurs internautes font état de cas similaires et évoquent des moqueries répétées, le plus souvent partagées dans des discussions privées, entre collègues ou camarades de classe. Des rédactions qui se voulaient jeunes et dynamiques comme Vice, Libération, les Inrockuptibles ou le HuffPost ont récemment été épinglées pour des comportements immoraux de certains de leurs journalistes. Ces accusations graves font réagir sur les réseaux sociaux. Depuis son compte Twitter, Pierre Ménès a lui aussi commenté cette situation. Mais une actrice lui a rapidement rafraîchi la mémoire.

Pierre Ménès

 

Pierre Ménès évoque la Ligue du LOL

Souvent critiqué sur les réseaux sociaux pour ses prises de position parfois bancales, Pierre Ménès pensait tenir sa vengeance en voyant des accusations de cyberharcèlement fleurir de toutes parts. « Quand je vois les accusés de la Ligue du LOL, tout ce conglomérat de bobos suffisants et donneurs de leçons qui étaient en fait des harceleurs je suis amusé et choqué. Total soutien aux victimes. Est-ce le début d’un grand ménage sur Twitter ? » interrogeait le consultant de Canal +. L’actrice Aude Gogny-Goubert a profité de son commentaire pour lui livrer le fond de sa pensée.

 

Une actrice dénonce le harcèlement du consultant de Canal +

La remarque de Pierre Ménès a eu le don d’agacer l’actrice Aude Gogny-Goubert, régulièrement apparue dans les sketchs du Palmashow ou de Golden Moustache sur Internet. Elle a donc décidé de répondre en personne au message posté par le consultant. « Dit le mec qui en pleine émission de télé sur laquelle je bossais m’a lancé: « Hey t’es en cuir toi ! T’es une salope » … » Un tweet relayé plus de 4000 fois en quelques minutes sur Twitter qui a fait l’effet d’une bombe. Pierre Ménès n’a visiblement pas assumé ses propos et a décidé de bloquer Aude Gogny-Goubert sur le réseau social. Le journaliste n’a pas encore réagi à la polémique.

 

 

En savoir plus sur : -

Publié par Maxime le 12 Fév 2019