Pourquoi vous devriez faire comme Meghan et Harry : vous éloigner de votre famille ?

Vous êtes sûrement au courant, Meghan et Harry ont décidé de quitter la famille royale, en renonçant au passage à toutes obligations royales. Découvrez le discours de Harry au sujet de sa décision dans la vidéo ci-dessous. Selon plusieurs psychologues, mettre des limites avec sa famille, comme l’ont fait les époux de Sussex, serait très bon pour la santé.

À lire aussi : Démission de Meghan et Harry : les confidences très tristes de la Reine Elizabeth…

Meghan et Harry : une décision difficile

Début janvier 2020, le prince Harry et son épouse Meghan ont lancé une bombe. Une décision qui a chamboulé tout le fonctionnement de la famille royale britannique. Ils ont renoncé à leur rôle de premier plan au sein des leurs. En effet, le couple préfère être loin des règles. Ils veulent une vie plus tranquille, et sans obligation, en Amérique du Nord. “Nous avons l’intention de renoncer (au rôle de) membres ‘senior’ de la famille royale et de travailler pour devenir financièrement indépendants, tout en continuant à soutenir la reine” avait annoncé Harry dans un communiqué, avant de poursuivre “Nous prévoyons désormais de partager notre temps entre le Royaume-Uni et l’Amérique du Nord, en continuant à honorer notre devoir auprès de la reine, le Commonwealth, et nos patronages” .

Mais la pilule est difficile à avaler pour la famille royale, puisque ce choix a bousculé tous les plans prévus. C’est pourquoi la reine Elizabeth II a décidé de prendre les devants en trouvant une solution très rapidement. Pourtant, même si cette initiative est compliquée à attendre, elle serait très bonne pour la santé du couple. En règle générale, et les psychologues l’ont très bien expliqué, mettre des limites avec sa propre famille a de réels bénéfices sur la santé. Vous devriez donc faire comme eux, et on vous explique pourquoi.

Savoir mettre des limites avec sa famille

Toujours dans son communiqué, le prince Harry explique que cette décision a été mûrement réfléchie. On peut supposer que le couple s’est posé énormément de questions vis-à-vis de leur relation avec la famille royale, et tout ce que cela implique sur leur vie privée. Interrogée par le HuffPost américain, et relayée par la version française, la psychothérapeute Mayra Mendez explique que lorsque nous sommes jeunes, ce sont nos parents qui prennent des décisions à notre place –ce qui est logique– . Mais plus tard, c’est notre confrontation avec la vie qui fera de nous, la personne que nous sommes. “Nous sommes d’abord ce que notre famille fait de nous, ensuite, nous nous confrontons au reste du monde. Nous donnons un sens à ces éléments et les appliquons à qui nous sommes – c’est dans ce contexte que nous commençons à en apprendre davantage sur nous-mêmes” .

Ainsi, si adulte nous sommes toujours sous l’emprise de notre famille et de ses choix, en dépit de notre propre volonté, nous ne pouvons pas apprendre sur nous-même. Par conséquent, nous ne deviendrons pas la personne qu’on aurait nous-même construit si nous étions libres. Être aliéné par une source extérieur, ici notre famille, empêche l’individu d’être celle qu’il était censé devenir, s’il avait lui-même pris des initiatives face à la société.

À lire aussi : Le prince Harry et Meghan Markle reçoivent déjà des offres d’emploi surprenantes

Comme Meghan et Harry : posez-vous les bonnes questions

Dans le cas du prince Harry et Meghan Markle, faire partie de la famille royale implique de nombreuses règles, et contraintes. Choisir d’être indépendant est donc une bonne solution pour eux. En effet, ils auront la possibilité d’être Harry et Meghan, et non deux personnes que leur famille impose d’être. Mais qu’on soit issu d’une famille royale ou non, avoir ce type de relation avec sa famille est tout bonnement toxique. Nous dire “ne fais pas ci ou ça” , ou “tu dois faire ça” est très contraignant.

En effet, faire quelque chose de force peut découler une rancoeur vis-à-vis de nos proches. Et au cas contraire, ne pas la faire peut faire naître en nous un sentiment de culpabilité. “Si vous culpabilisez à propos de quelque chose – que vous ne voulez vraiment pas faire – de la rancœur commence à naître, vous allez commencer à vous éloigner de votre famille, à la rejeter, à lui parler de manière agressive” a accentué Mayra Mendez.

Des conseils pour instaurer ces limites

La psychologue Jessy Warner-Cohen a donné le conseil-clé au HuffPost américain. Selon elle, vous devez faire face à la situation, et non l’esquiver. Éviter le problème ne ferait que l’empirer, et aggraverait la situation avec vos proches. L’importance est de trouver des solutions, quitte à faire des compromis. Pour mieux comprendre, la psychologue a donné un exemple précis. “Je ne peux pas venir dîner tous les dimanches, une fois par mois serait peut-être un plan plus réaliste, qu’en penses-tu ?” . “Le plus difficile est de négocier autour de nos différences, tout en respectant les limites” souligne-t-elle. Pour aller plus loin, le Huffingtonpost a cité le travail et l’analyse de Anne-Marie Barreiro. Selon elle, poser des limites à son entourage rend heureux.

Il ne faut donc pas hésiter à mettre des barrières avec vos amis, votre famille, ou vos collègues. L’importance est de savoir ce que l’on veut vraiment, au plus profond de soi. Il faut s’écouter, et se comprendre pour pouvoir avancer, et poser des barrières. Elle explique : “poser une limite est une décision que vous devez prendre pour vous respecter. Ne pas prendre la décision serait comme laisser une fuite d’eau sans la réparer” . Aussi, il ne faut pas hésiter à se faire comprendre par autrui, et s’assurer qu’on est bien entendu. D’après ses dires, il ne faut pas hésiter à vérifier “sa compréhension en la lui demandant” . Elle ajoute ensuite que “Peu à peu, vous pourrez observer que chaque limite posée vous donnera confiance, remontera votre estime personnelle, vous rendra plus heureux” .

Même si les réelles raisons du choix du couple Meghan et Harry sont inconnues, on remarque que cette décision ne peut qu’être bénéfique pour eux. Si vous ressentez être contraint par votre famille, ou ne pas être vous-même, n’hésitez pas à suivre tous ces conseils.

À lire aussi : Meghan Markle : ce nouvelle affront à la famille royale qui indigne !

Publié par Alexis le 20 Jan 2020
0