Une mendiante est retrouvée morte : dans son sac des extraits bancaires indiquent qu’elle a 1 million $ à la banque

Fatima Othman, 52 ans, était un visage familier pour tous ceux qui empruntaient régulièrement les rues de Beyrouth. Cette femme, handicapée des mains et amputée des pieds, vivait à la rue depuis des années et passait ses journées à mendier ou à lire l’avenir des passants, contre quelques pièces. Elle a succombé à une crise cardiaque dans une voiture abandonnée qu’elle squattait pour dormir. Lorsque la police a constaté la mort de la mendiante, ils ont trouvé un carnet d’extraits de comptes dans son sac. Elle avait une fortune de plus d’un million de dollars sur un compte en banque !

 

La mendiante est retrouvée morte dans une voiture

Fatima Othman avait perdu l’usage de ses mains lors de la Guerre civile libanaise et elle avait été amputée des deux jambes. À la rue à cause de son handicap, elle mendiait tous les jours dans le quartier de Barbir, à Beyrouth. La police a découvert son corps sans vie dans une voiture abandonnée. Sa mort n’est pas considérée comme suspecte, selon le porte-parole de la police, Joseph Musallem. Elle serait morte d’une crise cardiaque. Elle était devenue une figure locale, depuis qu’une photo d’elle en train de se faire hydrater par un brave soldat, avait fait le buzz sur Internet. Elle arrivait à apitoyer les passants à cause de sa condition, et recevait visiblement beaucoup de dons. C’est ce qu’a découvert la police, en trouvant des documents dans son sac. Déjà, elle avait 5 millions de livres libanaises en liquide sur elle, soit environ 2 800 euros. En plus, des extraits bancaires à son nom indiquaient qu’elle possédait des comptes dans une banque locale.

 

Elle mettait tous ses dons en banque et était millionnaire

Sur ces comptes, la vieille dame avait accumulé plus d’1,7 milliard de livres libanaises, soit environ 955 000 euros. La police est parvenue à retrouver la trace de sa famille, qui vit dans un petit village montagneux du Gouvernorat du Akkar, à la frontière syrienne. Eux aussi furent étonnés d’apprendre que Fatima cachait une petite fortune. L’argent qu’elle a léguée a permis de lui organiser des funérailles décentes.

sdf mendiante millionnaire extraits de compte

Crédits : CEN, Giphy

Publié par Nicolas F le 22 Mai 2018
0