Mensonges, humiliation, soumission… Les dessous du mariage de Donald et Melania Trump

Les couples présidentiels ont toujours fasciné l’Amérique. Depuis le couple mythique de Jacky et JFK, les présidents ont bien compris la plus-value que représente leur épouse. Après une Michelle Obama super décontractée et qui jouissait d’une grande popularité, il est difficile pour Melania de trouver les faveurs aux yeux des Américains. La belle Slovène, un peu froide semble en retrait et ne pas accompagner son mari à tous les événements officiels. La raison aurait un lien avec la relation un peu particulière qu’entretiennent Donald Trump et sa femme.

 

Il a planté sa compagne de l’époque pour draguer Melania

C’est le magazine Vanity Fair qui explique les dessous du mariage de Donald et Melania Trump. Un couple basé sur le mensonge et l’humiliation ! Tout a commencé lors de leur rencontre. Donald Trump était alors déjà accompagné. Mais lorsqu’il a croisé le regard de Melania, lors d’une soirée, il a tout de suite été obsédé par elle. Il a profité que sa compagne se rende aux toilettes pour aborder Melania et lui glisser son numéro de téléphone.

 

Melania est obligée d’être soumise et de vanter les prouesses sexuelles de Donald Trump

Lorsqu’il a rencontré Melania, Donald Trump était déjà divorcé deux fois, de deux femmes au fort caractère. Il cherchait cette fois-ci, une femme qui ne lui tiendrait pas tête. Il voulait avoir une femme soumise et Melania l’a très bien compris. Elle accepte de se tenir tranquille, en échange de la vie de rêve que peut lui offrir son riche mari. Vanity Fair raconte même les humiliations qu’a connu Melania au début de sa relation avec le milliardaire. En 1999, Donald Trump voyageait avec son ami Howard Stern, un célèbre animateur radio « quelque peu » misogyne. Dans l’avion Donald s’est confié à Howard et lui a parlé des seins de sa femme, mais il s’est aussi plaint du train de vie couteux qu’elle lui imposait. Il a ensuite appelé Melania et lui a demandé de raconter ses prouesses sexuelles, pour que son ami entende ce qu’ils faisaient au lit. L’échange qui ressemblait à un appel de téléphone rose a excité l’animateur radio qui lui a dit avoir « déjà enlevé son pantalon ». Elle continuait à l’exciter en racontant qu’elle était nue à l’autre bout du fil, puis elle a détaillé comment elle faisait l’amour avec son mari.

 

Après sa grossesse Melania a été obligée de retrouver la ligne

Apparemment, Melania avait pour habitude de vanter les mérites sexuels et autres de son mari. Donald aimait lui faire dire ce genre de choses en public. Michael D’Antonio, un ami invité à leur mariage en 2005, raconte une scène surréaliste à laquelle il a assisté : « Donald Trump l’a suppliée de chan­ter ses louanges comme mari auprès de moi… Il lui a dit, litté­ra­le­ment : “Dis-lui que je suis vrai­ment un bon mari.” Elle l’a regardé, et il s’est répété. Alors elle a dit : “Oui, il est vrai­ment un bon mari.” Ça lui a été arra­ché de la bouche. […] Louer sa célé­brité, vanter sa célé­brité, c’était son devoir d’épouse. Les gens qui gravitent autour des Trump ont tous en mémoire ce genre d’his­toires. Et ils les répètent mot pour mot. »

 

Donald Trump est obsédé par les seins de sa femme

Quand Melania lui annoncé qu’elle était enceinte, Donald l’a obligée à retrouver sa ligne, car cela fait partie de leur arrangement. Durant toute sa grossesse, Donald ne s’est jamais préoccupé de la santé de sa femme. Et quand Barron est né, Donald n’a pas amélioré son comportement envers Melania. Il a même raconté des atrocités, lors d’une interview chez son fameux ami Howard Stern : « Si Mela­nia avait un horrible, atroce acci­dent de voiture, je continuerais de l’ai­mer tant que ses seins restaient intacts ». Puis il ajoute qu’il serait partant de « se taper une fille de 24 ans » si l’occasion se présentait. Une situation qui est acceptée par Melania, puisqu’elle est consciente que si elle veut continuer de profiter de cette vie, elle doit se soumettre au bon vouloir de son mari.

Publié par Nicolas F le 30 Avr 2017
0