Un militaire vole au-dessus de la Seine sur un hoverboard : le nouveau véhicule de l’Armée française

Publié par Nicolas F le 28 Nov 2018

Les Parisiens qui se promenaient le long des bords de Seine samedi, ont cru avoir fait un bon dans le futur, lorsqu’ils ont aperçu un objet volant non-identifié dans le ciel. Un homme volait dans le ciel de Paris, en équilibre sur un hoverboard. Le secrétaire d’État Mounir Mahjoubi a partagé les images sur Twitter. En réalité, il s’agit d’une démonstration militaire qui prouve que l’armée de demain est pour bientôt ! Regardez la vidéo de ce militaire qui vole debout au-dessus de la Seine.

 

Les Parisiens ont pu voir passer un hoverboard

Franky Zapata va recevoir 1,3 million d’euros de la part de l’Armée française. Cet ingénieur de génie a inventé un véhicule volant, qui a tapé dans l’œil des militaires français. Cet ancien champion de jet ski s’est reconverti dans la fabrication de véhicules particuliers. C’est lui qui a déjà inventé le flyboard, une sorte de planche qui s’envole au-dessus de l’eau, propulsé par l’eau qu’il pompe et qu’il rejette pour prendre de la hauteur. Qui mieux que lui pouvait rendre réel l’hoverboad, ce skateboard volant qui apparait dans le film Retour vers le futur 2, en 1989. L’engin mis au point par Franky Zapata est celui qui a le plus séduit l’armée, lui débloquant des subsides pour lui commander plusieurs appareils.

 

Une technologie qui n’est plus futuriste

Dans le cadre du Forum de l’innovation et de la défense, Franky Zapata a présenté son hoverboard, devant la ministre des Armées Florence Parly et le secrétaire d’État au Numérique Mounir Mahjoubi. Un militaire s’est prêté à l’exercice en volant au-dessus de la Seine, émerveillant tous ceux qui ont pu l’apercevoir. « L’innovation n’est ni un gadget, ni une posture: préparer les combats de demain est indispensable », a tweeté la ministre. L’hoverboard pemettra aux militaires d’atteindre des zones infranchissables. Les autorités de plusieurs pays réfléchissent à de plus en plus de solutions innovantes en matière de locomotion. Par exemple, à Dubaï, la police se déplacera dans la ville en scooter volant. Franky Zapata est évidemment très fier que son appareil soit vendu à l’armée, néanmoins, il rappelle aussi que son invention est destinée à la vente pour le transport de civils.

militaire hoverboard à paris

Crédits : Var Matin, SporTravelling, Twitter/mounir

En savoir plus sur : - - - - - - -

 
0