Moment de gêne ultime dans Tellement Vrai : accro au sexe, elle assouvit ses pulsions sexuelles devant la caméra ! (vidéo)

Marion est une jeune femme accro au sexe…

 

« J’ai 28 ans et je suis toujours puceau », « je mène la vie dure à mes parents » ou encore « je suis obsédé par mon apparence »… en dix ans d’éxistence, l’émission Tellement Vrai nous a régalé par ses témoignages loufoques. Autrefois présentée par Matthieu Delormeau, l’émission est désormais présentée par Ellen Batelaan depuis le début de l’année. Parfois, les reporters tombent sur des témoins absolument gênants, pour le plus grand bonheur des téléspectateurs. Il y a quelques années, Marion, une accro au sexe, s’était fait remarquer au cours d’un reportage inoubliable.

 

Moment de gêne dans Tellement Vrai

Ainsi, comme nous le montre la vidéo en haut de l’article, Marion est accro au sexe. Elle ne peut vivre sans faire l’amour plusieurs dizaines de fois par jour. Dans le reportage, elle explique : « c’est plus fort que moi, le sexe est une drogue, et je ne peux pas décrocher. Parfois je me réveille la nuit pour faire l’amour, j’ai même des relations sexuelles dans mes rêves. » La jeune femme a pu montrer dans le reportage que ce qu’elle disait était vrai. Alors qu’elle était à table avec une amie, elle n’a pas pu s’empêcher de se jeter sur son petit ami, sous les yeux de leur amie qui n’a rien compris à ce qui se passait.

 

Elle a constamment des pulsions sexuelles

La caméra n’a rien perdu de la scène. Prétextant un « truc à dire » dans l’urgence, Marion s’empare de son compagnon et le tire vers la salle de bain. Ainsi, le couple débute ses ébat sous l’oeil attentif de la caméra. L’amie de Marion elle, attend patiemment. Cinq minutes plus tard, le couple refait irruption dans le salon : « je devais lui parler d’un truc important, c’est rien c’est par rapport à mon frangin ! » Une scène hilarante à retrouver dans la vidéo en haut de l’article !

Moment de gêne dans tellement vrai, cette accro au sexe viole son compagnon sous l'oeil de la caméra

Publié par Charlotte Z. le 11 Mai 2018