Mort de Kobe Bryant : retournement de situation dans l’enquête

Décédé le 26 janvier 2020 dans un accident d’hélicoptère, la mort de Kobe Bryant et de sa fille Gianna a ému le monde entier. Vanessa Bryant, femme du basketteur iconique des Lakers, a lancé une enquête pour déterminer les raisons du crash meurtrier. C’était sans compter ce retournement de situation.

Kobe Bryant

>>> À lire aussi : Mort de Kobe Bryant : nouveau rebondissement dans l’affaire de ce terrible accident d’hélicoptère

Mort de Kobe Bryant

Le 26 janvier 2020, neuf personnes ont perdu la vie dans un crash d’hélicoptère, dont Kobe Bryant et sa fille Gianna. Le basketteur, icône des Lakers est décédé à 41 ans, ainsi que sa fille âgée de 13 ans qui devait aller jouer un match de basket en Californie. La justice a confirmé que les raisons de ce terrible accident sont liées à une faible visibilité due aux conditions météorologiques défavorables.

C’est dans ces conditions que Vanessa Bryant a décidé de porter plainte contre la société de location pour conduite imprudente, négligente et illégale, rappelle Voici. Les sociétés Island Express Helicopters et Island Express Holding ont contre-attaqué avec des arguments étonnants.

>>> À lire aussi : Des nonnes jouent au basket pour se dégourdir entre deux ateliers de couture de masques de protection

Suite de l’affaire Kobe Bryant

CNN dévoile ces documents hallucinants. D’après la société de location, Kobe Bryant et sa fille « avaient une connaissance réelle de toutes les circonstances, des dangers particuliers et une appréciation des risques encourus et de leur ampleur, […] et ont volontairement assumé le risque d’accident, de blessures et de dommages ».

De fait, la compagnie de location nie en bloc toute responsabilité liée à l’accident causé par des « événements imprévisibles indépendants de leur volonté […] dus à un cas de force majeure ». Sans compter que le pilote responsable de l’accident, Ara Zobayan, a été de nombreuses fois accusé de négligence. Les avocats de son successeur, Berge Zobayan ont déclaré que « toute blessure ou tout dommage aux plaignants et / ou à leur défunt a été causé directement ou partiellement par leur négligence ». Les avocats ont ajouté que les passagers connaissaient les risques. La famille du basketteur va sans surprise, rapidement donner suite à ces déclarations.

>>> À lire aussi : Un basketteur français se moque du Coronavirus et l’attrape, la répercussion est radicale ! 

Source : Voici

En savoir plus sur : - - -

Publié par Justine le 13 Mai 2020
0