Et si la mozzarella était la coke de demain ? La mafia italienne investit déjà

Depuis quelque temps, la mafia italienne a mis la main sur le business de l’agroalimentaire. La mozzarella est devenu le nouveau Graal et les petits producteurs ne s’y retrouvent plus.

La mozzarella, l’or blanc de la mafia italienne

Elle est bien loin l’image du mafieux qui prend de la coke comme il change de chemise. Le nouveau hobby de la mafia italienne ? La mozzarella. Ce délicieux fromage est considéré comme le nouvel oro bianco (or blanc en version française). Restaurant, supermarchés, food truck… Il est de partout. Le journal allemand Süddeutsche Zeitung a réalisé une enquête sur ce phénomène, traduite par Courrier International . Il en ressort que la mozzarella est aujourd’hui plus rentable que la cocaïne. La mafia en produit des tonnes et des tonnes qui sont ensuite vendues dans le monde entier. Même la célèbre mozzarella di buffala n’est pas épargnée.

mozzarella

>> À lire aussi : Angleterre : De la cocaïne et de la kétamine retrouvées dans des crevettes

Les mafieux n’hésitent pas à rajouter des produits toxiques à la mozzarella

La mozzarella de bufflesse est originaire de Naples et ses principaux producteurs ont leur élevage en périférie de la ville. La Cammora, la mafia napolitaine, a mainmise sur la plupart des élevages. Les mafieux n’hésitent pas à modifier la recette originale pour être plus rentables. On parle ici de rajouter des agents blanchissants pour rendre le fromage plus appétissant. Certains remplacent le lait de bufflesse par du lait déshydraté importé de Bolivie ou du lait roumain caillé et surgelé. Les premières victimes sont bien évidemment les consommateurs. Mais les petits producteurs sont les plus directement impactés. De plus, pour contrôler le marché, la Cammora brûle des élevages et fait contracter des prêts exorbitant aux éleveurs. L’organisation est en train de détruire tout le patrimoine culinaire de l’Italie.

>> À lire aussi : Les 10 aphrodisiaques les plus puissants (et facile à se procurer)

D’autres produits italiens sont aussi victimes de la mafia

De la sauce tomate produite en Chine au jambon de Parme, le crime organisé occupe tout le secteur agroalimentaire. La mozzarella n’est pas la seule victime de l’organisation ! Pour vendre ses produits la mafia utilise l’Italian Sounding. Cette technique marketing consiste à associer un produit considéré comme méditerranéen avec un packaging aux couleurs du pays. Et pourquoi pas une image de tour de Pise ou un Colisée ? Le nom est aussi changé pour avoir des consonances italiennes. On réfléchira à deux fois avant de manger une pizza margherita !

>> À lire aussi : Voilà pourquoi vous devez boire du vinaigre de cidre chaque jour

En savoir plus sur : - -

Publié par Constance le 07 Mai 2019
0