Fausse alerte : Netflix ne va pas interdire le partage de compte

Panique sur les réseaux sociaux. Plusieurs titres de presse annonçaient lundi que Netflix allait faire la chasse au partage de compte. De quoi faire frémir la plupart des utilisateurs qui se connectent sur le compte d’un(e) ami(e), d’une soeur, d’un frère ou sur un compte familial. L’époque du bon sammaritain qui se dévoue pour faire profiter ses proches devait donc être prochainement révolue. Le vent de panique n’aura pas duré bien longtemps. Cette rumeur n’a pas été confirmée par la plateforme diffusant films et séries en continu.

 

L’idée d’une entreprise britannique qui ne travaille pas avec Netflix

Spectateur de cet emballement médiatique, le média spécialisé Numerama clarifie la situation ce mardi. La rumeur est ainsi partie d’un article publié dans le magazine américain The Verge. Les journalistes mettaient en lumière la dernière invention d’une entreprise britannique, Synamedia, exposée au CES de Las Vegas, le plus important salon consacré à l’innovation technologique. Synamedia aurait mis au point un système permettant de traquer les utilisateurs qui partageraient le même compte en se transmettant leur mot de passe. Le magazine américain illustre son propos en prenant l’exemple de Netflix mais n’affirme aucunement que le géant du streaming américain étudie cette possibilité.

 

>>>À lire aussi : Netflix gratuit : Comment regarder des séries gratuitement sur Netflix ?

 

Netflix ne se dit pas gêné par le partage de compte

Les informations relayées par plusieurs médias relatives à l’éventuelle chasse au partage de compte s’avèrent donc erronées. Les très bons community managers de Netflix sur Twitter s’en sont ainsi donné à coeur joie sur les réseaux sociaux. Le compte francophone de l’entreprise américaine a repris un article du blog de Jean-Marc Morandini qui annonçait la nouvelle en commentant laconiquement « Source ? » Un tweet relayé plus de 3000 fois. Le géant du streaming est parfaitement conscient de la situation. En consultant les différentes adresses IP qui se connectent sur un même profil, Netflix peut déjà savoir si le compte est partagé ou non. Interrogé à ce sujet en 2016, Reed Hastings, le patron de l’entreprise américaine a fait savoir que cette pratique ne le dérangeait pas.

 

 

En savoir plus sur : -

Publié par Maxime le 15 Jan 2019
 
0