Un chiot de 7 mois battu à mort en pleine forêt : une pétition vient d’être lancée pour retrouver les agresseurs et les faire punir !

 

Noé, un chiot Jack Russel de sept mois, a été lâchement battu à mort par des promeneurs dans une forêt dans le Var.

La cruauté humaine n’a pas de limites. Noé, un chiot Jack Russel âge de sept mois, a été battu à mort par des promeneurs dans la forêt de Janas, à La Seyne-sur-Mer dans le Var. C’est le dimanche 4 mars que Noé a perdu la vie. Le chiot venait de s’enfuir de chez lui, en passant par un petit trou dans le grillage. Sa maitresse est aujourd’hui désespérée. Très vite, le petit jack Russel se retrouve dans la forêt et croise deux couples avec deux bouledogues. Curieux, il va voir les autres chiens. Mais c’est la dernière chose qu’il fera de sa vie.

 

Le chiot est battu à mort en pleine forêt

Mais ce que les meurtriers de Noé ne savaient pas, c’est qu’il y avait un témoin derrière eux. La promeneuse a vu toute la scène. Une témoin raconte : « Une petite balade dominicale ne devrait jamais finir dans le sang et les larmes. » Il faut dire que le petit chiot n’était âgé que de sept mois, l’émotion de la témoin est vive. Elle raconte la scène : »Je marchais dans la forêt lorsque je croise deux couples avec deux bouledogues. J’ai entendu l’une des femmes se plaindre que le Jack Russel « gênait » ses chiens. Elle lui a alors décoché un coup de pied dans la mâchoire. Je les ai doublés, puis j’ai entendu un cri strident. Je suis vite retournée sur mes pas et j’ai vu le Jack Russel qui baignait dans son sang. » La cruauté animal n’a décidément pas de limites. Sur Internet, beaucoup se sont émus de la mort de Noé. Une pétition a même été lancée pour retrouver les agresseurs de Noé soient retrouvés et punis. Vous pouvez la signer ICI.

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Charlotte Zuber le 09 Mar 2018
 
0