Notre-Dame : entre toiture en verre, ou promenade sur le toit , voici 12 projets pour la cathédrale

Le 15 avril dernier, la cathédrale Notre-Drame brûlait sous les yeux impuissants des parisiens. Après le drame, vient le temps des projets de reconstruction. Alors que Christophe Castaner exposait publiquement son envie de reconstruire une flèche dans « l’air du temps », beaucoup s’opposent à ce projet. Mais pour certains architectes, voir leur plan de reconstruction sélectionné pour Notre-Dame serait une opportunité en or (on ne va pas se mentir), et l’occasion d’avoir son nom dans les livres d’Histoires. Alors reconstruire à l’identique, ou innover comme au 19ème siècle ? La question reste pour le moment sans réponse. Voici une sélection de projets fait par le Parisien, pour le moins surprenant !

>> À lire aussi : Notre-Dame : les ouvriers de chantier ont fumé sur l’échafaudage !

1) Plus d’obscurité, place à la lumière

Christophe Pinguet, cofondateur de Shortcut, une agence d’événementiel à Paris, imagine une cathédrale sous le feu des projecteurs. Ou plutôt, une reproduction en lumière de la flèche de la cathédrale, perçant les nuages. « Ce projet sobre et digne a une forte symbolique et émotionnelle. L’image de la flèche lumineuse et de ses faisceaux fera le tour du monde » explique-t-il. Mais ce projet ne serait qu’éphémère, et visible entre 25 novembre et le 15 janvier, pendant la période des illuminations de la capitale. Un projet qui a été présenté à la mairie de Paris et au ministère de la Culture, et a retenu l’attention d’Anne Hidalgo. Le projet « Que la lumière soit et la lumière fut » pourrait ramener l’espoir sur Notre-Dame, et redonner à Paris sa vocation de Ville Lumière.

Christophe Pinguet

>> À lire aussi : 30 illustrations magnifiques pour rendre hommage à la cathédrale Notre-Dame de Paris

2) La cathédrale et son jardin suspendu

Nicolas Abdelkader et le studio NAB ont imaginé un jardin suspendu sur les toits de la cathédrale, pour apporter de la verdure au sein du monument et au centre de Paris, sous un toit doré. Ces derniers veulent créer une réflexion autour de cette serre pouvant « permettre de soutenir la réinsertion professionnelle par l’apprentissage de l’agriculture urbaine, l’horticulture et la permaculture » . Les jardinières seraient construites avec les poutres calcinées, et les apôtres et évangélistes seraient placés dans les parterres. La nouvelle flèche deviendrait un rucher pour les abeilles de Notre-Dame.

10-studio-nab

12-studio-nab

Le Studio NAB et Nicolas Abdelkader

3) On se promène sur les toits ?

Le cabinet Godart et Roussel, deux architectes dijonnais, veulent une cathédrale contemporaine, avec des matériaux plus légers. Pour eux, construire à l’identique serait en quelque sorte vivre dans le déni du drame qui a frappé la cathédrale. Les deux associés veulent une verrière sous laquelle les visiteurs pourront « retracer l’histoire de la cathédrale de son origine à aujourd’hui » La flèche sera vitrée, en alternance avec des tuiles de cuivre.

8-Godart-et-Roussel

Le cabinet dijonnais Godart et Roussel

4) Une balade en forêt ?

Marc Carbonare imagine un nouveau toit plus écologique. Il veut replanter « la forêt » sur le toit de la cathédrale. Selon l’architecte, planter des arbres sur le toit aurait une dimension plus écologique, et cela serait moins cher que de reconstruire à l’identique, selon lui.

Marc Carbonare

Votre article continue en page 2. Cliquez sur « Page suivante » pour continuer.

Publié par Jessy le 14 Mai 2019
 
0