D’où vient la forte odeur de soufre sentie en région Parisienne ?

Si ce dimanche 10 mai rimait surtout avec l’approche et l’attente du déconfinement, pour les parisiens, il rimait davantage avec odeur étrange. En effet, dans la soirée, de nombreux internautes de Paris et sa région ont fait part d‘une odeur de soufre ou « d’œuf pourri« . Une cause encore méconnue ce lundi matin.

A lire aussi : Déconfinement : découvrez la liste des 60 stations de métro parisiennes qui resteront fermées à partir du 11 mai !

Une odeur de souffre inexpliquée en Île-de-France

Une odeur assez nauséabonde de soufre s’est faite sentir dans la soirée du dimanche 10 mai. De nombreux internautes habitants en Île-de-France ont témoigné sur les réseaux sociaux face à ce phénomène inhabituel. Ce lundi matin, « odeur » et « soufre » sont en tendances sur Twitter avec respectivement 129 000 et 27 000 posts à ce sujet.

A lire aussi : Déconfinement : la grande annonce d’Anne Hidalgo aux Parisiens !

Un phénomène inexpliqué mais pas inquiétant selon les pompiers

Contactés par nos confrères du Parisien et de Franceinfo, les pompiers de Paris se sont voulus rassurants. Un odeur « vraisemblablement liée aux récentes intempéries » rapportaient les pompiers à Franceinfo. « Cette odeur ne correspond à aucune intervention particulière en cours« .

« Cela semble lié aux intempéries de la nuit dernière car d’autres départements font ce constat » expliquent les pompiers au Parisien. Des pompiers qui ont reçu de nombreux appels et incitent à « ne composer le 18-112 qu’en cas d’urgence« .

Premier adjoint à la mairie de Paris, Emmanuel Grégoire se veut lui aussi rassurant. « L’odeur “sulfurée” pourrait être liée aux fortes précipitations. » explique-t-il sur son compte Twitter. Interrogé peu après par BFMTV, le directeur de campagne d’Anne Hidalgo évoque l’hypothèse d’ un «incident industriel pas déclaré». «Il n’y a aucune raison de s’alarmer» précise-t-il.

Pour le moment, la piste météorologique et des intempéries semble être privilégiée. Selon l’internaute Régis Crépet, qui s’annonce comme météorologue, climatologue et géographe sur son compte Twitter, cette odeur est liée « au changement de masse d’air et de l’arrivée brutale de l’air froid de mer du Nord, rabattant aussi les odeurs vers Paris« . A noter qu’un phénomène similaire s’est produit récemment à Los Angeles, aux Etats-Unis.

A lire aussi : Pas de déconfinement le 11 Mai pour ces lieux de France

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Tom le 11 Mai 2020
0