La sortie de l’album posthume de Johnny Hallyday est un échec à Paris…

Mon pays, c’est l’amour, est disponible dans les points de vente.

L’album posthume de Johnny Hallyday, Mon pays, c’est l’amour, est sorti ce 19 octobre, jour de la Sainte-Laura. Pour l’occasion, de nombreuses manifestations ont été organisées à travers l’hexagone par les fans du rockeur et la maison de disque. À Paris, la FNAC des Champs-Élysées a ouvert ses portes à 00h, dans la nuit de jeudi à vendredi, pour les fermer à 3h. Près de 500 fans étaient attendus par l’enseigne. D’après nos premières informations, il s’agirait d’un échec, puisque seules 200 personnes étaient présentes…

 

DECOUVREZ L’ALBUM ICI

 

L’album posthume de Johnny Hallyday est sorti

Certains fans ont attendu devant les portes pendant 18 heures, avant de pouvoir enfin se procurer le dernier album de leur idole. Pour certains, l’émotion s’est fait sentir : « je pense qu’il est toujours là, j’ai l’impression qu’il n’est pas mort, que dans quelques mois il nous annoncera une nouvelle tournée, et que je m’achèterai des places », a commenté ce fan aux médias. D’autres n’ont pu retenir leurs larmes : « c’est énormément d’émotion car on sait que ce sera le dernier. Je n’y crois toujours pas qu’il ne soit plus là. Il ne nous en fera plus des comme ça… »

 

Quels sont les premiers échos ?

Pour l’instant, la presse comme les fans sont positives. Johnny Hallyday renoue avec ses premiers styles, ceux des années 60 et 70. LCI écrit : « C’est l’épilogue épique et intense d’un disque résolument rock, souvent joyeux, comme si Johnny Hallyday s’était servi de son enregistrement pour repousser la mort jusqu’au bout », quand Philippe Manoeuvre affirme que Mon pays, c’est l’amour est « un testament plein de vie. » Chez les fans, l’enthousiasme est au beau fixe : « cet album me rappelle les heures de gloire de Johnny. Je vais l’écouter et le ré-écouter pendant très longtemps, il est magnifique, émouvant. On le croirait encore en vie. »

Johnny Hallyday pour Le Parisien

 

VOIR L’ALBUM « MON PAYS C’EST L’AMOUR »

En savoir plus sur : -

Publié par Charlotte Zuber le 19 Oct 2018
 
0