Un pasteur se fait mordre par un serpent en plein sermon : exactement comme la morsure qui a tué son père

Le pasteur Cody Coots a eu plus de chance que son père. Lui, croit que c’est Dieu qui l’a sauvé. En 2014, son père, lui aussi pasteur s’était fait mordre par un serpent en plein sermon dans sa chapelle du Kentucky. En cinq minutes Jamie Coots a succombé à la morsure du serpent. Cette semaine, son fils, Cody qui a repris la direction des offices religieux a lui aussi défié la mort en excitant un serpent dans le but de se faire mordre. L’animal lui a planté ses dents dans le cou. Regardez les images de cet office religieux particulier et de l’attaque du serpent qui aurait pu tuer le pasteur.

 

L’église de Cody défie les serpents et boit du poison

L’église que dirige Cody Coots à Middlesboro, dans le Kentucky, s’inspire du verset 18, chapitre 16 des évangiles de Marc : « Ils saisiront des serpents; s’ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur fera point de mal. » Ces églises qui manipulent les serpents sont apparues il y a une centaine d’années dans les Appalaches. Jamie, le père de Cody n’est pas le seul à avoir succombé à des morsures de serpents en plein sermon. D’autres cas ont été recensés ces dernières années.

 

Tout comme son père, il se fait mordre par un serpent en plein sermon

Cody a juste eu plus de chances… S’il y a bien eu une intervention divine là-dedans, c’est tout simplement que l’animal a mordu quelques millimètres à côté de l’artère temporale. Sinon, il serait mort. Comme on peut le voir, durant son sermon Cody excitait l’animal tout en le maintenant fermement dans ses mains. Finalement, le serpent s’est défendu et lui a mordu la nuque, provoquant une explosion de sang sur la chemise du pasteur. Cody a alors demandé à ses fidèles de l’emmener sur le haut de la montagne pour que Dieu puisse juger de sa vie ou de sa mort. Mais son frère a préféré s’en remettre aux médecins et l’a conduit à l’hôpital !

Sa femme a très peur pour lui

Chaque dimanche, Cody Coots récite des prières, invite les membres de sa congrégation à exprimer leurs douleurs et à chanter des incantations, durant des offices qui peuvent durer jusqu’à 5 heures. Lorsqu’ils ressentent que le Saint Esprit est présent dans la chapelle, ils boivent du poison, jouent avec du feu ou manipulent des serpents. La femme de Cody qui n’a pas été élevée dans cette religion, se rend compte jour après jour du danger qu’encourt son mari pour sa foi. « Cette église est leur sang. Elle a commencé dans leur famille et ils perpétuent cela en famille. Moi et Cody on n’a jamais parlé de religion avant le mariage. Après le mariage, il m’en a parlé et je me suis dit : « Mon Dieu, dans quoi je me suis embarquée ? » J’ai très peur que Cody quitte ce monde comme son père. ».

pasteur mordu par un serpent en plein sermon

Crédits : Barcroft/Ruaridh Connellan

En savoir plus sur : - - - - - -

Publié par Nicolas F le 19 Août 2018
0