Pédophilie : pour 1000$, ce “père” acceptait de vous laisser sa fille de 4 ans pour deux heures…

Pédophilie : il vend des prestations avec sa fille de 4 ans

Andrew Turley est probablement habité par le diable. Cet homme de 30 ans est originaire de Houston, au Texas, et est le père d’une fillette de 4 ans. Il a tenté de toucher de l’argent de la façon la plus odieuse qui soit. En “donnant” sa fille en pâture à des prédateurs sexuels… L’homme a très simplement posté une annonce sur le site Craigslist, l’équivalent américain du site Leboncoin. Et pour cause, une rubrique “Personals” permet aux gens de se rencontrer via ce site de petites annonces. Et pas pour enfiler des perles, si vous voyez ce que je veux dire. La rubrique a depuis été supprimée du site en raison des nombreux faits de pédophilie observés sur ce site.

pédophile

Tout était autorisé sauf une pénétration

C’est donc par ce biais-là que ce malade a tenté son coup. Il avait tout prévu. Sa fille serait sous l’emprise d’une substance illicite pour faciliter les choses au pédophile qui aurait jeté son dévolu sur elle. Les relations sexuelles devaient avoir lieu dans la chambre de la fillette et sans pénétration. Tout le reste était autorisé. Et Andrew réclamait la somme de 1000 dollars pour deux heures avec sa fille. Par chance, ce sont des officiers de police qui sont entrés en contact avec le père. Se faisant passer pour des clients intéressés, les officiers ont réussi à organiser cette fameuse “rencontre”. Ils ont échangé environ 70 messages. Une fois au domicile d’Andrew, la police a immédiatement pu faire le nécessaire et interpeller ce fou. C’était en 2015.

andrew turley

Arrêté et condamné à 60 ans de prison

Les policiers ont néanmoins “joué le jeu” jusqu’au bout afin de dissimuler leur identité et pouvoir mieux l’intercepter. Une fois l’argent donné à Andrew, ils ont tout d’abord constaté que la mère était dans la maison. Elle savait donc forcément… La petite fille se trouvait quant à elle dans sa chambre, sous l’emprise de drogues. “Cette affaire m’a brisée le cœur” a déclaré Stewanna Miskell, un des procureurs. “Un père est supposé être un protecteur et non un prédateur, et les jurés ont compris la nécessité de le tenir éloigné de notre communauté” poursuit-elle. Andrew a finalement été arrêté et condamné à une peine de 60 ans de prison.

Publié par Charlene le 26 Mar 2018
0