Elle est prise en stage à la NASA et s’enflamme sur twitter… mais elle n’aurait jamais du écrire ce message !

Parfois, certains stages de fin d’études peuvent s’avérer déterminants pour une carrière. Et c’était sans doute le cas pour cette jeune femme qui, après avoir obtenu son stage à la Nasa, s’est un peu (trop) enflammée sur Twitter !

 

Un stage à la NASA

Existe-t-il plus prestigieux que d’obtenir un stage à la NASA quand on veut être du métier ? Bon, et bien, emportée par la grande nouvelle, une étudiante a décidé de faire un post sur Twitter. Naomi H a donc, tout simplement, écrit « Everyone shut the fuck up. I got accepted for a NASA internship« .

 

Message que, très généreusement, on vous traduit :« Que tout le monde ferme sa p***** de g***** ! Je suis prise en stage à la NASA ».

 

Un tweet qui récoltera 3 447 j’aime, 129 partages et 158 commentaires. L’un d’entre eux vient d’un certain Homer Hickam. Le monsieur, qui a visiblement 40 ans de plus, lui a tout simplement répondu « langage ». Un petit mot, sec, qui rappelait à la jeune fille de surveiller son langage.

 

Elle n’aurait peut-être pas du lui répondre

 

Adieu NASA !

La jeune fille, dans son élan, et au lieu de prendre en considération la réflexion de ce monsieur, a surenchéri en répondant à Homer Hickam.

 

« Suck my dick and balls I’m working at NASA ». S’il fallait traduire, cela donnerait du « Suce ma b*** et mes c*******, je travaille à la NASA ».

 

Aussitôt, le-dit monsieur lui a répondu. Et on imagine la face décomposée de l’étudiante en lisant ce message :

 

« Et je suis membre du Conseil National de l’Espace. L’organisme qui supervise la NASA »

 

L’homme, dans un post sur son propre blog (qu’il a supprimé depuis) explique que la jeune femme avait perdu son stage. Mais qu’il n’était pas lui-même responsable de son éviction.

 

 

Quand on vous le dit de faire attention à ce que vous postez sur le Net ! Et suivez ces conseils pour vous protéger.

En savoir plus sur : - -

Publié par Mélaine le 02 Sep 2018
0