Rebondissement dans l’affaire Nordahl Lelandais: cette photo inquiétante qui pourrait l’accuser du meurtre de Thomas Rauschkolb

 

Incarcéré depuis plus d’un an pour le meurtre de Maëlys et du caporal Arthur Noyer, Nordahl Lelandais serait peut-être impliqué dans une énième affaire. En mars dernier, le père de Thomas Rauschkolb a reçu une photo troublante de Nordahl Lelandais dans une boîte de nuit que son fils fréquentait, avant de décéder.

En décembre 2015, sous le froid savoyard, le corps de Thomas Rauschkolb, âgé de 18 ans, est retrouvé dans une rivière, à Grésy-sur-Aix (Savoie). Ce dernier était parti faire la fête dans une boîte de nuit, au Studio 54, et selon les enquêteurs le garçon aurait chuté accidentellement, entrainant sa mort. Néanmoins, son père n’a jamais voulu y croire. En mars dernier, ce dernier a reçu une étrange photo de Nordahl Lelandais dans…la boîte où son fils a été vu pour la dernière fois.

>>> À lire en plus : Nordahl Lelandais : un nouvel appel à témoin suite à une disparition en Isère

Père de Thomas Rauschkolb: « Ça fait trop de coïncidences dans cette histoire »

Prise en 2012 dans la boite « Studio 54 », cette photo met en scène Nordahl Lelandais et un individu entrain de prendre la pose et a été révélée par Le Parisien. L’ancien militaire de 36 ans porte « à son bras droit une gourmette argentée identique à celle aperçue sur d’autres clichés » et apparaît souriant avec une carrure athlétique. Selon le quotidien, ce cliché aurait été pris il y a sept ans dans la discothèque de nuit de Grésy-sur-Aix et a été publié par une serveuse sur le Facebook de l’établissement.

Cette photo se relève troublante puisque c’est le dernier lieu que Thomas Rauschkolb ait fréquenté avant sa mort. Pour les enquêteurs, cette photo rajoute du trouble dans la disparition du jeune homme et son lien avec le présumé meurtrier: « elle (ndlr la photo) est déjà en possession des gendarmes de la section de recherches qui n’ont jamais abandonné le dossier. Selon une source proche des investigations, les enquêteurs ont la conviction qu’il s’agit bien de Lelandais. » écrit le journal. Néanmoins cette photo ne prouve pas que Thomas Rauschkolb et Nordahl Lelandais se soient croisés.

>>> À lire en plus : Lady Diana: une attraction malsaine propose à ses visiteurs de revivre la mort de la princesse

Le père de Thomas Rauschkolb est toujours à la recherche de la vérité

Pour le père du jeune homme défunt, Lelandais aurait fréquenté son fils: « Rien ne dit que Lelandais n’y était pas aussi le jour de sa mort. Ça fait trop de coïncidences dans cette histoire. » pense Franck Rauschkolb. Depuis plus de trois ans, le père est à la recherche de la vérité sur la mort de son fils. Il n’a jamais cru à la thèse de la mort accidentelle et montre que le caporal Noyer « a été tué en sortant d’une boîte de nuit. »

Il maintient que les éléments intrigants s’accumulent depuis quelques temps. Selon le Parisien, Francis Rauschkolb aurait analysé le dernier trajet effectué par Thomas qui n’aurait « pas de sens » selon lui. Sa ceinture et une de ses chaussures ont été retrouvées à plusieurs dizaines de mètres de son corps et pour le papa, Thomas « voulait échapper à quelqu’un et fuyait. Il a dû vouloir se défendre avec. C’est ma conviction depuis longtemps. » clame t-il.

Nordahl Lelandais est soupçonné dans 40 dossiers de disparitions et morts suspectes. 

>>> À lire en plus : Ce serial-killer apprend qu’il est condamné à mort, sa réaction fait froid dans le dos…

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Églantine le 25 Mai 2019
 
0