Piéger les chats se trouvant à plus de 300 mètres des habitations : l’idée folle du président des chasseurs !

Après avoir bien rigolé sur le fait que les chats « prendront un jour le contrôle du monde » , force est de constater que certaines personnes ne rigolent vraiment pas avec les chats. Dans l’optique de « sauver la biodiversité » , le président des chasseurs propose de piéger les chats qui se trouvent à plus de 300 mètres des habitations, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous.

>> À lire aussi : « Honey » , le dauphin est mort seul dans un parc à l’abandon depuis 2018 !

Les chats : une menace pour la biodiversité ?

Le chat : ce tendre et doux animal de compagnie, qui vous apporte amour, bienveillance, et parfois un peu d’ingratitude. On ne va pas se mentir, les chats ont un caractère bien à eux. Bien souvent, ces derniers aiment vivre dehors, se promener en toute liberté, et rentrer se coucher bien au chaud dès que la nuit tombe. Mais pour le président de la Fédération nationale des chasseurs (FNC), Willy Schraen, le chat « détruit la biodiversité » .

Et que faut-il faut faire lorsqu’un animal menace la biodiversité ? « Il y a un moment, on va finir par devoir agir sur le chat. Le chat tue mais bien, bien plus d’animaux que les chasseurs, c’est même pas à comparer. Il faut trouver une solution pour le chat, et effectivement, le piégeage du chat à plus de 300 mètres de toute habitation, ce serait une bonne chose » a-t-il expliqué à l’occasion d’un live sur Chassons.com.

>> À lire aussi : Hépatite E : Une nouvelle maladie transmise par les rats a été recensée

Une décision qui étonne et énerve !

Les chats doivent-ils être enfermés dans les habitations pour les protéger et protéger la biodiversité ? Et si non, peut-on autoriser le piégeage des chats lorsque ces derniers se trouvent à plus de 300 mètres de toutes habitations ? Pour les associations de protections des animaux, la réponse est bien entendue : NON. De son côté, le président des chasseurs estime qu’une telle décision animerait la colère des citoyens : « Je ne le sens pas. On le voit bien. On est attaqués de toute part, on nous reproche la chasse, on nous reproche la corrida, on nous reproche les combats de coqs, on nous reproche plein de choses alors maintenant, si on piège les chats, je ne vous dis pas à quoi ça va ressembler… » . Alors… Pour ou contre le piégeage des chats ?

>> À lire aussi : La réaction surprenante de ce chien quand il se reconnait à la télé !

Source : Nord Littoral

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Jessy le 12 Mai 2020
0