Une actrice de « Plus Belle la Vie » raconte comment un producteur l’a agressée sexuellement à 18 ans…

 

Une actrice dénonce cette violence

La parole se libère… Au point qu’on réalise qu’on n’est pas seule(s). Ces derniers temps, un sujet fait toute les unes et fait surtout polémique : « le harcèlement sexuel ». Entre l’affaire Harvey Weinstein et le Hashtag #BalanceTonPorc ou encore #MeToo, les femmes lèvent le voile. Et le bilan de tout cela est effrayant. On réalise qu’on a toute (ou presque) vécu un jour une agression sexuelle. Oui le mot est fort, oui il dérange, mais cela ne doit pas être une raison pour le minimiser. La façon dont on vit une agression sexuelle est toute aussi violente que l’expression utilisée pour la décrire. Et personne ne devrait vous faire sentir honteuse ou honteux d’en parler. L’actrice Coline d’Inca a d’ailleurs suivi le mouvement en dénonçant un comportement abusif qu’elle avait subi sur le plateau de « Plus Belle la Vie ».

 

Elle n’avait alors que 18 ans

La jeune femme, qui a aujourd’hui 26 ans, incarnait alors Sybille Cassagne dans la série. Elle a raconté avoir subi cela sur un plateau TV sans citer la série directement. Mais en faisant référence à une « quotidienne » dans laquelle elle jouait depuis « deux ans ». Voici sa déclaration : « Ce réalisateur, sur le plateau d’une quotidienne dans laquelle je joue depuis deux ans, il me plaque contre le mur et me chope les seins devant tout le monde pour montrer à mon partenaire comment il doit jouer sa séquence. j’ai 18 ans ». Elle poursuit sur Twitter en expliquant s’être confiée à quelqu’un. Mais que c’était un « ami du producteur », et qu’il n’a rien fait.

 

Parlez-en à quelqu’un

Elle a conclu son message : « À tous ceux que cette déferlante d’aveux rendra si petits qu’on n’en parlera pas… mais qui se retrouvent désormais seuls face à leur conscience. Ils ont tous les âges. Vous ne pensiez pas à mal ? Vous manquez cruellement d’éducation ». Voilà qui a le mérite d’être clair. Et merci à elle d’avoir parlé. Ce site répertorie plusieurs portails web que vous pouvez contacter si vous avez été victime de harcèlement sexuel ou si vous connaissez quelqu’un qui l’a été. Vous pouvez les contacter, ne serait-ce que pour essayer de comprendre ce que vous avez vécu, ou juste pour en parler à quelqu’un…

coline d'Inca harcèlement sexuel

Crédit photo / photo à la une : François Lefebvre – FTV

Sinon pour ne pas te retrouver en galère pour les cadeaux la veille de Noël, découvre notre sélection ICI

TOP
Publié par Charlene le 08 Nov 2017
 
0