Pour la première fois, des urinoirs collectifs féminins arrivent en France

Pendant le festival Summer Vibration, du 25 au 27 juillet, les festivalières pourront tester les premiers urinoirs collectifs féminins en France. Les femmes pourront donc être plus libres pour se soulager et gagneront plus de temps.

2000 ans après les premiers urinoirs masculins, ceux pour les femmes débarquent ENFIN en France en 2019. Crées par Gina Perrier, une architecte française, l’urinoir féminin collectif voit le jour pour la toute première fois sous le nom de Lapee

>>> À lire en plus : La pénétration au centre du rapport sexuel ? Un concept dépassé à déconstruire

Égalité femme/homme devant l’urinoir collectif

En forme d’hélice (ou de gobelet) et rose fuchsia, les urinoirs Lapee vont soulager toutes les femmes. Dans certaines rues, festivals ou encore villes, les urinoirs masculins sont tout le temps présents et permettent aux hommes de rapidement faire leur pause pipi. Pour les femmes, c’est toujours un moment compliqué : soit attendre 30 min dans une immense queue ou faire un « pipi nature » en se soulageant entre deux voitures ou derrière un arbre. Cependant, cela devrait être une histoire ancienne. À l’occasion du festival Summer Vibration, en Alsace, chaque femme pourra se soulager rapidement, avec les premiers urinoirs féminins. Elles pourront faire pipi sans s’asseoir au dessus-de la cuvette et tout en gardant leur intimité grâce aux murs semi-ouverts.

>>> À lire en plus : Porno féministe : la réalisatrice de X, Olympe de G, va tourner un film sur la dernière fois d’une septuagénaire

Fini l’attente interminable

En plus de créer une égalité des sexes dans le domaine des urinoirs, l’autre avantage est de restreindre l’attente pour faire la petite commission. Selon Léa Ducos, salarié de Terréo Assainissement, une entreprise de fourniture de systèmes de traitement, les femmes pourront vite se soulager puisque « 90% des files d’attente pour les WC sont uniquement formées de femmes«  raconte t-elle à France 3, propos rapportés par Auféminin. Pour elle, le gain de temps serait impressionnant face aux toilettes dites classiques : « Lapee dispose aussi d’un réservoir complémentaire de 1100 litres, l’équivalent de trois femmes qui urineraient en continu pendant 48 heures. Avec 4 dispositifs de 3 urinoirs mis en place sur le festival, on est à 12 femmes qui peuvent uriner simultanément, soir 24 pipis à la minutes sachant qu’il faut en moyenne 30 secondes par pipi avec Lapee contre 3 minutes en toilettes classiques. » 

>>> À lire en plus : Impossible d’uriner discrètement dans les nouveaux urinoirs parisiens ! Les uritrottoirs font scandale !

En savoir plus sur : - -

Publié par Églantine le 25 Juil 2019
0