Rachat de Tumblr par Yahoo ? Oui mais pourquoi ?

Publié par Elsa le 20 Mai 2013

Pendant que Google tente de racheter WhatsApp pour une coquette somme, le quotidien économique Wall Street vient de dévoiler que Marissa Maye, dirigeante de Yahoo!, serait sur le point d’annoncer le rachat de Tumblr pour 1,1 milliard de dollars soit 850 millions d’euros soit 300 millions de plus que la valorisation actuelle de la start-up qui est à 800 millions de dollars.

Retour sur l’histoire des 2 entités.

L’histoire de Tumblr

Fondée en 2007 par l’entrepreneur New-Yorkais David Karp, la plateforme de micro-blogging permet de blogger nettement plus simplement que ses prédécesseurs Blogger et WordPress. La plateforme repose également sur le même principe qu’un réseau social avec possibilité de suivre, partager et aimer les contenus de blogueurs.

Tumblr c’est aussi :

117 millions de visiteurs actifs par mois

108 millions de blogs

50,8 milliards de publications depuis le lancement de la plate-forme

Certains internautes iraient même jusqu’à quitter le premier réseau social du monde, le dénommé Facebook, jugeant Tumblr plus  » cool  » .

Quel intérêt pour Yahoo de racheter Tumblr ?

Après un échec dans le rachat de Dailymotion, propriété d’Orange (où Arnaud Montebourg a joué un rôle majeur dans l’opposition à ce rachat), Yahoo! cherche à tout prix à rajeunir son image.

Après avoir racheté une application à un jeune génie de 17 ans, Yahoo! s’offre Tumblr pour se tailler la part du lion auprès des jeunes. Car après des années de fast indéniables, le portail qui propose en une seule et même interface mails, météo, info et finances enregistre une chute d’audience non négligeable avec une mise à mal de son modèle économique qui reposait exclusivement sur la publicité.

Selon un observateur économique spécialisé dans le web, l’intention de Marissa Mayer est bien là :  » En rachetant Tumblr, Mme Mayer veut faire d’une pierre deux coups : attirer plus d’audience avec un contenu attractif et redonner une image plus « jeune » à Yahoo!, le site en a désespérément besoin. « 

Même si Tumblr n’est pas encore rentable, les analystes estiment que son potentiel est indéniable :  » Le site pourrait engranger 100 millions de dollars en 2013. Cependant, certains observateurs reprochent à Tumblr d’héberger des blogs p****graphiques ou à contenu polémique, un repoussoir pour les annonceurs publicitaires. Le défi de Yahoo! sera d’intégrer correctement Tumblr et de faire en sorte que son contenu ne soit pas trop polémique. La jeune entreprise pourra ensuite profiter pleinement de la force de frappe de sa nouvelle maison mère en termes de ventes d’espaces publicitaires.

Don adieu le p***o sur Tumblr mais bonjour aux nouveaux annonceurs qui devraient rapporter gros à Yahoo!

L’avis des experts de BFM sur ce rachat

Pour ces mêmes experts, le non rachat de Dailymotion est une erreur pour l’économie Française :

Source : Le Monde

 
0