Ces nouveaux radars ne vont pas plaire du tout aux automobilistes !

Publié par Jessy le 04 Avr 2019

Alors qu’environ 75% des radars ont été dégradés ou détruits depuis le début du mouvement des Gilets jaunes, le gouvernement va mettre en place plus de 400 radars plus puissants et plus solides.

 

>> À lire aussi : À partir d’aujourd’hui, des radars installés dans des véhicules privés pourront nous flasher : les automobilistes sont très en colère (vidéo)

 

Des radars plus difficiles à dégrader

Si je vous dis « Mesta Fusion 2  » , vous vous dites que c’est sûrement un robot de science-fiction. Eh bien non, c’est le nouveau « radar tourelle » qui sera installé dans toute la France, à hauteur de plus de 400 radars en tout. Selon le ministère de l’Intérieur, « il sera beaucoup plus difficile de le casser que ses prédécesseurs  » . En effet, le Mesta Fusion sera placé sur un mât de quatre mètres de hauteur, afin de pouvoir scanner huit voies de circulation et plusieurs véhicules simultanément. Selon le site AutoPlus, 3.600 radars-tourelles « Mesta Fusion 2 «  seront installés en France d’ici 2020. Un chiffre qui inquiète les automobilistes et créer la colère des usagers de la route.

 

>> À lire aussi : Ces nouveaux radars camouflés viennent d’être installés en Belgique et pourraient bien débarquer en France…

 

Un radar-tourelle qui ne laissera rien passer

Selon le délégué interministériel à la Sécurité routière Emmanuel Barbe, les radars ne flasheront pas tous : « En moyenne pour six cabines, une seule sera active […] L’objectif n’est pas de flasher plus, mais de faire ralentir plus  » . Un système de leurre qui devrait dissuader les automobilistes de commettre des infractions. Les radars en fonction seront très polyvalents : ils pourront bien entendu surveiller la vitesse des automobilistes, mais également déceler les conducteurs qui utilisent leur téléphone au volant, les feux rouges brûlés, et ceux qui ne portent pas la ceinture de sécurité. Ce sera tout ? Eh bien non ! Il pourra également calculer la distance de sécurité de 126 voitures à la fois et sur les deux voies de circulation.

En 2018, les radars ont rapporté 2 milliards d’euros à l’État et ont permis de diminuer les accidents sur les routes de France.

 

Ça peut vous intéresser : 

-> Hausse de la mortalité sur les routes : Emmanuel Macron accuse le coup

-> Face à l’inaction de sa commune, elle met fin aux excès de vitesse en installant un faux radar

En savoir plus sur : -