Choquée, Rihanna attaque son père en justice

Rien ne va plus pour la belle Rihanna. La chanteuse originaire de l’île de la Barbade s’engage dans un long combat judiciaire contre… son propre père. Le magazine spécialisé TMZ publie cette information mardi, après avoir consulté plusieurs documents exclusifs. Rihanna reproche à son père, Ronald Fenty, d’exploiter et d’utiliser la marque Fenty, pourtant déposée par la star, pour ses propres intérêts financiers. Lancé en 2014 par Robyn Rihanna Fenty, sa véritable identité, le concept cartonne. Après des collaborations avec Puma notamment, Fenty s’est ainsi spécialisé avec succès dans la vente de produits cosmétiques, de baskets et de lingerie. De quoi diversifier avec brio les activités de la chanteuse et star internationale.

View this post on Instagram

👨‍👧💕

A post shared by badgalriri (@badgalriri) on

Le père de Rihanna utiliserait la marque pour ses propres affaires

Si la marque Fenty et ses filiales (FentyBeauty, SavageXFenty, PumaXFenty) séduisent les consommateurs, le père de Rihanna a senti l’aubaine. Ronald Fenty, 65 ans, se serait ainsi servi de son lien de parenté avec la chanteuse pour créer l’entreprise Fenty Entertainment pour soutirer de l’argent à ses clients en leur faisant croire qu’il co-gérait la société avec sa fille. Rihanna confirme n’avoir « absolument aucune affiliation » avec Fenty Entertainment par la voix de ses avocats. Elle a donc intenté un procès à son père et à ses deux partenaires commerciaux pour fraude et publicité trompeuse devant la cour fédérale de Los Angeles. Rihanna demande à la Cour de pousser son père à cesser d’utiliser le nom Fenty pour ses affaires et réclame par ailleurs dommages et intérêts.

 

Les lettres de Rihanna restaient sans réponse

Ronald Fenty serait même allé très loin en jouant de sa proximité avec sa fille. Le père de Rihanna aurait notamment tenté d’organiser une tournée au nom de sa fille en Amérique Latine pour 15 millions de dollars, sans jamais la solliciter. Secouée par ces manoeuvres, la chanteuse a envoyé plusieurs courriers à son père et ses associés pour leur demander d’arrêter d’utiliser le nom de sa marque déposée. Des lettres restées sans réponse qui n’étaient pas véritablement prises au sérieux par Ronald Fenty. Lassée de cette situation, Rihanna a donc décidé d’attaquer son père devant la justice. Bad girl Riri.

 

 

En savoir plus sur : -

Publié par Maxime le 16 Jan 2019
 
0