Sa voiture est pulvérisée à 170km/h contre la rambarde de sécurité : il s’en sort miraculeusement !

Un jeune argentin de 19 ans a été victime d’un accident assez spectaculaire en Amérique du sud. Si les images sont vraiment impressionnantes, les circonstances de cet incident sont plus que floues.

 

Il s’appelle Patricio Avila. Il a 19 ans. Et il surement l’une des personnes les plus chanceuses au monde.

 

La scène se passe en Argentine, à Buenos Aires, dans la capitale. Durant les premières secondes de la vidéo, on peut voir une voiture blanche, prendre de la vitesse sur une autoroute. Roulant dans les alentours de 170 Km/h, la Wolkwagen dépasse tous les véhicules sur son trajet. Mais à l’arrivée sur une birfucation, la voiture ne ralenti pas et passe à travers les barrières de sécurité. Patricio est éjecté de l’autoroute. Sa voiture fait un vol plané de quelques mètres avant que le véhicule s’écrase au sol.

Patricio Avila

 

Un accident spectaculaire

Si la voiture est complètement détruite, le jeune homme ne meurt pas sur le coup !  Il a du attendre l’arrivée des pompiers afin de sortir du véhicule. Mais en arrivant à l’hôpital, le diagnostic est lourd quand même. L’argentin souffre de douleur à la poitrine, de fractures à la hanche et à la cheville.  De plus, des neurologues le suivent afin de déceler si il y a un traumatisme crânien.  Malgré cela, les médecins ont annoncé que Patricio peut respirer de lui même et qu’il pouvait manger tout seul.

 

Plus de peur que de mal pour l’argentin

Alors que le jeune adulte vient tout juste de s’en sortir, des médias locaux avaient mis en hypothèse que Patricio avait tenté de se suicider durant la nuit de l’accident. Cependant, la famille de Patricio a démenti par la suite.

 

Un témoin de l’accident, Veronica, a raconté sa version des faits. Si elle est stupéfaite que Patricio s’en soit sorti sans blessure irréversible, elle a néanmoins critiqué la conduite plus que dangereuse du jeune homme. « Il était plein de sang et avait des problèmes pour sortir la voiture.Nous avions peur de le toucher.Il avait la moitié de son corps à l’intérieur de la voiture et à moitié et les pompiers sont arrivés et l’ont sauvé. ». Elle rajoute ensuite  » Je ne sais pas comment il a réussi à rouler à une telle vitesse sur l’autoroute sans s’écraser sur un autre véhicule, il a de la chance d’être en vie.

Quoi qu’il en soit, Patricio peut s’estimer heureux d’être encore en vie.

Publié par La Rédaction le 05 Août 2018
0