Deuxième vague de coronavirus : Pékin prend des décisions radicales !

La Chine, qui ce matin a annoncé qu’elle ne comptait plus aucun patient atteint du coronavirus dans le district de Wuhan, a pris d’autres mesures de précaution dans la capitale. À Pékin, par peur d’une deuxième vague de contamination, il a été décidé de fermer à nouveau les salles de sport et les piscines. Verrons-nous un jour la fin ?

> À lire aussi : Coronavirus : il faut s’attendre à une deuxième vague fin mai-début juin selon le Pr Philippe Juvin

On pensait que la situation s’améliorait en Chine…

Il y a quelques jours, le gouvernement chinois a ordonné le confinement total et strict dans une ville de 10 millions d’habitants, à la frontière avec la Russie. La Chine n’applique jamais ses règles à moitié, afin de s’assurer des résultats rapides. Malheureusement, malgré tous les efforts, on continue à constater que le pays lutte toujours contre le coronavirus, que l’on croyait pourtant sur sa fin. Après plusieurs tests révélant que des Chinois de retour de Russie ou d’autres pays du monde était bel et bien porteurs du virus, la Chine durcit à nouveau ses règles.

> À lire aussi : Attention à la deuxième vague inévitable en cas de déconfinement trop précipité !

Pékin prend de nouveau des mesures de précaution par peur d’une deuxième vague

Les clubs de sport, les centres de bien-être et les piscines sont totalement fermés à Pékin. La Chine craint qu’une seconde vague de contamination fasse son apparition, à cause des récents retours de Chinois dans le pays. Les nouvelles provenant de Chine sont prises au sérieux dans le monde entier qui scrute la façon dont la propagation du virus évolue dans le pays à l’origine du covid-19.

> À lire aussi : Une nouvelle vague de Coronavirus inévitable ? Cette nouvelle étude scientifique n’est pas très rassurante !

Crédits : PA

Publié par Nicolas F le 27 Apr 2020
0