Une sauterelle vieille de 126 ans, a été retrouvée piégée dans la peinture d’une toile de Vincent Van Gogh

Il y a presque 130 ans, le peintre néerlandais Vincent Van Gogh peignait « Les Oliviers », une toile célèbre dans le monde entier. Mais cette peinture pourtant connue de tous, a réservé quelques surprises aux conservateurs du musée Nelson-Atkins de Kansas City. Ils ont trouvé une minuscule carcasse de sauterelle, incrustée dans la croute de peinture. Un petit détail qui peut donner des indications sur les méthodes du peintre.

La toile, « Les Oliviers » dans laquelle se trouvait une sauterelle incrustée dans la peinture

Cet animal donne des indications sur les conditions de la peinture

Cela faisait 126 ans que cette sauterelle était devant nos yeux, incrustées dans la peinture. Elle se trouvait sous les oliviers, sans que personne ne l’ait jamais aperçue. En utilisant un microscope, les conservateurs qui effectuaient un inventaire sont tombés sur l’animal mort. « En regardant la peinture au microscope … Je suis tombée sur le minuscule corps d’une sauterelle immergée dans la peinture, ce qui signifie cela s’est produit quand la peinture était fraîche en 1889 », explique Mary Shaefer qui a participé à l’analyse du tableau.

Photo de la sauterelle, prise au microscope

Des experts vont livrer leurs analyses

Cet animal permet aux amateurs d’art de comprendre comment peignait l’artiste. On l’imagine à présent, en plein air, avec tout ce que ça implique. La lutte contre le vent, le soleil ou la pluie. Ensuite, il devait rentrer chez lui avec sa toile encore fraiche dans les mains. Un paléo-entomologiste à l’Université du Kansas a été appelé en renfort pour disséquer le tout petit animal. Les premiers éléments indiquent que l’animal était déjà mort lorsqu’il a été englué dans la peinture.

 

Images : Nicholas Ratzenboeck/Getty, Source : Musée Nelson-Atkins

Publié par Nicolas F le 14 Nov 2017
 
0