Scandale sexuel en Grande-Bretagne : une étude révèle que les membres du Parlement britannique sont accrocs aux sites pornographiques ! (vidéo)

Selon une enquête du réseau informatique du Parlement britannique, les membres du parlement se sont connectés de nombreuses fois à des sites pornographiques. Découvrez les chiffres.

 

Depuis quelques mois, la Grande-Bretagne est touchée par des scandales sexuels sans précédent. En décembre, le Vice-Premier ministre Damian Green avait été contraint de démissionner : il était en possession de photos et vidéos pornographiques dans son ordinateur. Même si l’homme a toujours nié avoir téléchargé ou visionné ces images, cette histoire a mis fin à sa carrière politique.

 

Ce scandale avait fait grand bruit en Grande-Bretagne, mais aujourd’hui, un autre scandale sexuel vient entacher la réputation de membres du Parlement britannique.

 

Les membres du Parlement britannique accrocs aux sites pornographiques ?

Selon un rapport, le réseau informatique du Parlement a enregistré pas moins de 24473 tentatives de connexion à des sites pornographiques, soit une moyenne quotidienne de … 160 connexions !

 

Ces données ont été révélées par le Réseau informatique lui-même. L’étude a été menée de juin à Octobre 2017. Cependant, dans la vidéo ci-dessus, on peut constater que ces chiffres utilisés ne reflètent pas tout à fait la réalité … Pour le comprendre, regardez la vidéo !

En savoir plus sur : - -

Publié par Charlotte Zuber le 08 Jan 2018
0