Science VS science-fiction : le méthane à l’origine du Triangle des Bermudes ?

 

Il a fallu que de mystérieux cratères apparaissent cet été en Sibérie pour que les scientifiques fassent le rapprochement avec le gouffre inquiétant du Triangle des Bermudes. À l’origine de ces deux phénomènes, le méthane semble être la solution la plus probable.

Loin de tout fantasme touchant de près ou de loin aux extraterrestres, la revue « Nature » a donné fin juillet une explication rationnelle à cette formation de cratère : à cause d’étés trop chauds, des bulles seraient remontées à la surface pour finalement éclater d’un coup, provoquant ces trous impressionnants.

Alors, si de tels phénomènes peuvent être analysés et compris sur terre, pourquoi ne serait-ce pas la même chose en mer ? En 2009, des géologues avaient déjà établi que le méthane, émis par des mouvements de plaques tectoniques, aurait pu être faire baisser le niveau de l’eau, créant ainsi cette impression de gouffre.

Cratères terrestres ou encore sous-marins, un simple gaz pourrait alors se cacher derrière les théories fantaisistes liées au Triangle des Bermudes. Ce grand mystère, qui a peut-être été dévoilé cette année, a nourri les imaginations de nombreux romanciers et scénaristes. Mais même si le Triangle des Bermudes se retrouve démystifié par la science, nul doute que les théories les plus farfelues continueront de faire parler d’elles.

carte

EN BONUS : 15 lieux terrifiants à ne pas visiter seul !

En savoir plus sur : - -

Publié par La Rédaction le 29 Oct 2014
 
0